La FFSA distingue Esteban Ocon parmi ses Volants d'Or 2014

Quelques jours à peine après le traditionnel gala FIA qui réunit le gratin mondial du sport automobile, la Fédération Française a également mis à l'honneur ceux qui ont fait briller le drapeau tricolore en 2014

La FFSA distingue Esteban Ocon parmi ses Volants d'Or 2014

Quelques jours à peine après le traditionnel gala FIA qui réunit le gratin mondial du sport automobile, la Fédération Française a également mis à l'honneur ceux qui ont fait briller le drapeau tricolore en 2014. Cette remise des prix, organisée depuis 1956, a permis de tirer un bilan positif de la saison qui vient de s'écouler, avec de nombreuses satisfactions.

Après la remise des prix pour les championnats et trophées nationaux, les lauréats du plateau international ont été mis à l'honneur ; ils étaient au nombre de 35, pilotes et équipes. Parmi eux ont figuré les équipes ART (GP3 et GP2), DAMS (GP2 et Formule Renault 3.5), Signatech-Alpine (ELMS) et OAK Racing (Asian le Mans Series) ; les pilotes Pierre Gasly (Vice-Champion Formula Renault 3.5 Series) et Lasse Sorensen (Vainqueur du Championnat de France F4).

En présence du président de la FIA, Jean Todt, le clou de la soirée était la remise des Volants d'Or. Cinq concurrents ont été mis à l'honneur cette année avec cette distinction, au premier rang desquels le double Champion du Monde WRC, Sébastien Ogier.

La FFSA a également remis un Volant d'Or à Esteban Ocon (Champion d'Europe F3), Stéphane Peterhansel (record de victoires au Dakar et pour l'ensemble de sa carrière), et Stéphane Lefebvre (Champion ERC Junior et WRC Junior). L'équipe Citroën Racing a elle aussi été récompensée pour son titre de Champion du Monde des Constructeurs en WTCC, dès sa première année d'engagement.

Président de la FFSA, Nicolas Deschaux a également tenu à adresser quelques mots au grand absent de la soirée : "Je voudrais que nous ayons tous une pensée pour soutenir Jules Bianchi dans le combat qu’il mène aujourd’hui", a-t-il déclaré pour conclure son discours, en réclamant les applaudissements de la salle pour le jeune pilote français, gravement accidenté lors du Grand Prix du Japon au début du mois d'octobre.

partages
commentaires
Hamilton était convaincu du succès de Mercedes, pas des proportions

Article précédent

Hamilton était convaincu du succès de Mercedes, pas des proportions

Article suivant

Quand Prost promettait une revanche contre les détracteurs de son team

Quand Prost promettait une revanche contre les détracteurs de son team
Charger les commentaires