La FOTA inquiète pour l'avenir de la F1

Hier, la Fédération Internationale annonçait de nouvelles mesures financières mises en place dès 2010

Hier, la Fédération Internationale annonçait de nouvelles mesures financières mises en place dès 2010.

Parmis ces mesures, celle du plafonnement des budgets des écuries à 30 millions de livres (soit 33 millions d'euros) a tout particulièrement fait réagir la FOTA, l'association des écuries de F1.

"La FOTA aimerait exprimer son mécontentement et ses inquiétudes quant au fait que ces mesures aient été prises unilatéralement", explique Martin Whishmath, au nom de la FOTA. "Ces mesures risquent d'affecter l'essence même de la Formule Un et les principes qui en font l'un des sports les plus attrayant et populaire."

Cette année déjà, les écuries se battent pour réduire les coûts, mais les budgets oscillent à l'heure actuelle entre 70 et 400 millions d'euros... Un gouffre séparent ces sommes des 33 millions imposés par la FIA pour 2010.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités