La gamme Pirelli 2014 en détails

Voici comment se présente la gamme des pneus de Formule 1 de Pirelli en 2014 :P Zero Orange durLe plus résistant des pneumatiques de la gamme est dessiné pour les circuits qui sont souvent caractérisés par de hautes températures ambiantes et par un...

Voici comment se présente la gamme des pneus de Formule 1 de Pirelli en 2014 :

P Zero Orange dur

Le plus résistant des pneumatiques de la gamme est dessiné pour les circuits qui sont souvent caractérisés par de hautes températures ambiantes et par un haut niveau d’énergie transmis aux pneus par le biais de virages rapides et de surfaces abrasives. Ce mélange met plus de temps à monter en température mais offre une endurance maximum, ce qui signifie qu’il joue souvent un rôle crucial dans la stratégie de course. C’est un mélange prévu pour supporter de fortes sollicitations. Comme pour tous les pneus 2014, il bénéficie d’un nouveau mélange de gommes et d’une nouvelle construction prévus pour répondre aux sollicitations des dernières F1 qui présentent un couple accru, des systèmes de récupération d’énergie plus puissants mais un appui aérodynamique réduit.

P Zero Blanc medium

Théoriquement, il s’agit du plus équilibré des pneumatiques de la gamme avec un compromis idéal entre performance et longévité. Il est donc très polyvalent mais se montre à son aise sur des pistes rapides imposant un fort stress aux pneus. Il s’agit d’un pneu prévu pour un niveau de sollicitation moindre. Comme les autres pneus 2014, il présente un nouveau profil à l’avant afin de s’adapter à la nouvelle dynamique des monoplaces et ainsi améliorer leur équilibre.

P Zero Jaune tendre

Offrant un très bon équilibre entre endurance et performance, avec un accent mis sur ce dernier point, ce pneumatique est l’un des plus utilisés dans la gamme. Il privilégie davantage la vitesse par rapport aux longues distances mais se montre néanmoins à même d’offrir un avantage compétitif en début de course, avec une voiture très chargée en carburant, ou bien, une fois rodés, en fin de course pour mener un ultime sprint. Il s’agit d’un pneu à forte sollicitation. Tous les mélanges sont généralement un petit peu plus durs que leur équivalent de la saison passée afin de permettre un niveau de performance identique malgré les forces plus importantes subies par les pneus.

P Zero Rouge super tendre

Le pneumatique le plus tendre de la gamme est idéal pour les circuits lents et sinueux, particulièrement par température fraîche lorsqu’un grip mécanique maximal est nécessaire. Le super tendre bénéficie d’une phase de mise en température très courte ce qui le rend idéal aussi pour les qualifications. Le revers de ces qualités est qu’il présente une dégradation supérieure. Il s’agit d’un pneu à moindre sollicitation. L’une de ses principales évolutions cette année réside dans une pression au sol accrue et un meilleur équilibre des températures. Cela permet un grip et un comportement amélioré.

Cinturato Vert intermediaire

Les intermédiaires sont les pneumatiques les plus polyvalents sous la pluie. Ils évacuent approximativement 25 litres d’eau par seconde à pleine vitesse. Ils peuvent être utilisés aussi bien sur une piste humide que sur un bitume séchant. Le Cinturato vert s’appuie cette année sur un nouveau concept avec plusieurs développements inédits déclinés aussi sur le pneu pluie.

Cinturato Bleu pluie

Les pneus pluie peuvent désormais évacuer jusqu’à 65 litres d’eau par seconde à pleine vitesse, contre 60 l/s aux pneus de l’an passé. Ils se positionnent donc comme les pneus les plus efficaces en cas de forte pluie. La dernière version du Cinturato Bleu est aussi très performante sur piste séchante avec une longévité accrue. Ce nouveau pneu pluie bénéficie d’un nouveau mélange de gommes ainsi que de nouvelles sculptures destinées à réduire les risques d’aquaplaning. Ce travail intense a permis d’obtenir un agrément de conduite sur une plus grande variété de conditions.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités