La perspective Mercedes au cœur du choix d'Alonso pour 2015

Tandis que l'arrivée de Sebastian Vettel chez Ferrari se précise, l'avenir de Fernando Alonso est inlassablement au cœur des spéculations

Tandis que l'arrivée de Sebastian Vettel chez Ferrari se précise, l'avenir de Fernando Alonso est inlassablement au cœur des spéculations. La semaine dernière, après l'annonce du départ de l'Allemand de chez Red Bull, le pilote Ferrari a assuré que ses options étaient encore ouvertes,

précisant qu'il pouvait aller "plus ou moins" où il le souhaitait

.

Beaucoup de scénarios semblent envisageables et les options, plus que jamais ouvertes. Une année sabbatique a été évoquée, alors que Luca di Montezemolo, ex-président de la Scuderia, révélait cette semaine que

la question d'une troisième voiture restait ouverte pour 2015

. Dans ces conditions, Alonso pourrait alors éventuellement rester en rouge une année supplémentaire. Une autre piste a circulé avec un hypothétique

projet articulé par Flavio Briatore pour sauver Lotus

. Enfin, l'intérêt d'Alonso...et de Ferrari pour l'Endurance et les 24 Heures du Mans n'est pas à oublier.

La dernière option, qui semble aujourd'hui la plus importante, voit le nom d'Alonso revenir avec insistance chez McLaren. Là encore, la partie de poker menteur se poursuit : Niki Lauda affirme que l'Espagnol a signé avec l'équipe de Woking il y a une semaine, mais Ron Dennis assure de son côté n'avoir toujours

aucun pilote sous contrat

pour la saison prochaine. La grise mine de Jenson Button à Suzuka laissait penser qu'Alonso pourrait effectivement être proche d'une arrivée chez les Gris.

Selon les informations détenues par le journal finlandais Turun Sanomat, les négociations entre Alonso et McLaren seraient en réalité très compliquées, à tel point que l'année sabbatique évoquée çà et là n'aurait rien d'impossible. Le désaccord entre le pilote et l'équipe où il a déjà évolué en 2007 porterait sur la durée du contrat : Alonso souhaiterait un engagement d'une année seulement, quand McLaren et son futur motoriste Honda veulent un pilote "star" qui s'inscrit sur le long terme, ou au minimum sur deux années.

Un baquet Mercedes très convoité pour 2016 ?

Si Alonso se montre aussi exigeant sur ce point, c'est vraisemblablement en raison des portes qui pourraient s'ouvrir à lui dès 2016. Chez Mercedes, Lewis Hamilton est actuellement sous contrat jusqu'au terme de l'année 2015, ce qui pourrait ainsi libérer un baquet très convoité pour la saison suivante.

Là encore, les intentions des uns et des autres restent soumises à l'évolution du marché, bien que Hamilton assure vouloir rester à Brackley, quand Mercedes chercherait à lui proposer un nouveau contrat. "Je me sens vraiment heureux ici, pour moi c'est comme une famille", assure Hamilton auprès de Sport Bild. "L'équipe et moi avons un feeling positif et nous voulons continuer à travailler ensemble. […] Mercedes est l'une des marques les plus cools et traditionnelles dans le monde." On parle de négociations entamées entre le leader du championnat et son team pour trois saisons supplémentaires.

Passé le Grand Prix de Russie ce week-end, il restera trois manches à disputer cette saison. En dépit du timing qui se resserre, la situation reste très ouverte pour l'attribution des baquets 2015 au sein des tops teams, ce qui influence également bien entendu le marché pour les autres pilotes, tels que Romain Grosjean. A ce jour, Williams et Red Bull sont les deux seules équipes à avoir officiellement entériné leur line-up 2015, avec respectivement Massa-Bottas d'un côté et Ricciardo-Kvyat de l'autre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Luca di Montezemolo , Lewis Hamilton , Niki Lauda , Flavio Briatore , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités