La suspension active, bonne ou mauvaise idée pour 2017 ?

Alors qu’une réunion entre les équipes et la FIA aura lieu jeudi prochain pour évoquer la réduction des coûts et des budgets en Formule 1, le Groupe Stratégique aurait déjà listé plusieurs propositions pour aller dans ce sens

Alors qu’une réunion entre les équipes et la FIA aura lieu jeudi prochain pour évoquer la réduction des coûts et des budgets en Formule 1, le Groupe Stratégique aurait déjà listé plusieurs propositions pour aller dans ce sens.

Parmi ces idées figure le retour de la suspension active sur les monoplaces. Un système qui avait été interdit au début de la saison 1994 et n’a plus été utilisé depuis. Selon certains ingénieurs, un retour à la suspension active permettrait de faire des économies puisque les réglages seraient plus simples à mettre en œuvre qu’avec les suspensions actuelles réputées complexes. Envisagé pour 2017, ce retour pourrait s’accompagner de l’instauration de pneus 18 pouces beaucoup plus grands que les 13 pouces actuels.

« C’est un rêve pour les aérodynamiciens, mais mon inquiétude serait de revoir des voitures qui ressemblent à un Scalextric, collées à la piste », prévient néanmoins Martin Brundle dans Autosport.

Le Britannique a d’ailleurs du mal à imaginer comment cette mesure pourrait réellement réduire les coûts en F1.

« C’est ce qui se fait de mieux, sur les vibreurs, les bosses, l’aéro, cela permet d’avoir toujours la voiture avec le meilleur angle. Mais comment cela pourrait-il faire économiser de l’argent ? Il faudrait concevoir une voiture complètement nouvelle. Je pense que cela ouvrirait une nouvelle voie de développement et une nouvelle opportunité. Les voitures pourraient mieux se suivre les unes derrière les autres avec plus d’appui. Mais je ne peux pas imaginer que ce ne soit pas extrêmement coûteux. »

La suspension active avait été développée puis utilisée avec succès par l’équipe Williams au début des années 90, lui permettant notamment de remporter le Championnat du Monde en 1992 et 1993.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Brundle
Équipes Williams
Type d'article Actualités