La totalité de l'équipe Marussia mise aux enchères

En dépit des espoirs véhiculés par Graeme Lowdon dans le paddock d'Interlagos, et d'une ultime tentative avortée pour tenter de participer au dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi la semaine dernière, l'écurie Marussia est vouée à une...

En dépit des espoirs véhiculés par Graeme Lowdon dans le paddock d'Interlagos, et d'une ultime tentative avortée pour tenter de participer au dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi la semaine dernière, l'écurie Marussia est vouée à une disparition définitive.

A moins d'un improbable plan de sauvetage express, la structure basée à Banbury va disparaitre. Placée sous administration judiciaire, l'équipe qui bat pavillon russe va être liquidée dans les jours à venir. Les détails de la vente aux enchères de l'intégralité du matériel de l'équipe ont été dévoilés. Cette vente aura lieu les 16 et 17 décembre prochains, directement à l'usine Marussia.

En charge de la vente aux enchères, CA Global Partners a mis en ligne tous les détails du matériel qui va être vendu. Les monoplaces sont concernées, y compris celles de l'année 2014 et la future monoplace 2015 (photo ci-dessous), sur laquelle l'équipe avait commencé à travailler. Le matériel de course, le matériel utilisé à l'usine, la totalité des équipements, les combinaisons, les outils, l'informatique, les camions transporteurs et tout ce qui est propriété du team est à vendre. Seuls les moteurs des monoplaces, propriété de Ferrari, ne sont pas concernés.

Malgré son absence lors des trois derniers Grand Prix de la saison, Marussia a accroché la 9e place finale du championnat constructeurs, grâce aux 2 points inscrits par Jules Bianchi à Monaco. Le pilote français, gravement accidenté au Japon, est toujours hospitalisé dans un état critique à Nice. Marussia avait fait son entrée en F1 en 2010 sous le nom de Virgin.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités