La tournée extra-européenne de Force India bouclée avec des points inespérés

La course de Bahreïn a permis à Force India d'inscrire des points pour la deuxième fois de la saison 2015. Une surprise pour le moins agréable pour Sergio Pérez, auteur de la huitième place à l'arrivée, qui s'est lui-même surpris à franchir la ligne d'arrivée dans cette position.

Il faut dire que l'équipe anglo-indienne n'affichait pas un grand niveau de confiance en arrivant sur la quatrième épreuve du Championnat du Monde. Arrivé tardivement sur les tests hivernaux avec une monoplace 2015 finie à la va-vite et se contentant de s'adapter aux besoins de la nouvelle unité de puissance Mercedes 2015, le team se savait dans une situation financière compliquée et ne comptait pas particulièrement sur le fait de disposer d'une auto bien née comme l'an dernier pour compenser la menace de manque de développement en cours de saison.

"C'est très bien, je suis très heureux de la performance du jour", s'est réjoui Pérez au sortir de sa monoplace, à Bahreïn. "L'équipe a fait un travail fantastique. C'était une très bonne course et nous ne nous attendions pas à être si haut. Nos simulations disaient que ce n'était pas possible. C'est une très bonne sensation". 

De gros espoirs placés sur la version B

Pour la vaillante équipe privée, les quatre points acquis à Bahreïn rétablissent une humeur plus légère dans le garage.

"Cette huitième place est un très bon sentiment. Nous devons en tirer les points positifs. Barcelone sera très difficile pour nous : c'est un circuit où l'aéro est très importante, nous serons en difficulté. Mais nous nous battons, nous allons de l'avant et ces points nous donnent de l'élan".

Un grand pas en avant est maintenant attendu par Force India sous peu : l'équipe a utilisé la soufflerie Toyota de Cologne pour faire évoluer sa machine et les aérodynamiciens de l'équipe trouvent encore leurs marques avec ce puissant outil ayant bousculé de nombreuses convictions acquises jusque-là avec un tapis roulant et des outils de mesure bien moins évolués.

Le package "B" doit impérativement permettre à l'équipe de rester dans la classe des Toro Rosso, Lotus ou Sauber, qui évoluent actuellement en formation dans un tiers de peloton très serré, pour éviter l'écueil du fond du classement. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags force india, points