Lando Norris relativise sa méforme en Q3

S'il a peiné à concrétiser son excellent niveau en qualifications par de bonnes positions sur la grille, Lando Norris ne s'inquiète pas pour autant.

Lando Norris relativise sa méforme en Q3

Lando Norris monte en puissance en cette saison 2021 de Formule 1, sa troisième dans l'élite. Ses performances sont particulièrement remarquées en qualifications, où il s'est déjà classé trois fois dans le top 3 en Q1 et dans le top 4 en Q2. La dernière phase n'a toutefois pas été aussi fructueuse, et c'est pourtant la plus importante : Norris a pris trois fois la septième place sur la grille et une fois la neuvième.

Lire aussi :

L'analyse des chronos montre que le pilote McLaren a gagné 0"125 à Bahreïn de la Q2 à la Q3, mais a ensuite perdu 0"157 à Imola, 0"635 au Portugal et 0"314 à Barcelone. Dans deux cas, réitérer son chrono de Q2 lui aurait permis de se hisser en deuxième ligne. Cependant, d'après l'intéressé, cette situation n'est pas représentative d'un véritable problème.

"Je ne pense pas que mes qualifications aient été trop mauvaises", estime Norris. "Les Q1 et les Q2 ont été très bonnes, et le premier run de Q3 a souvent été très bon. Mais c'est lors du second que ça s'est un peu dégradé, pour toutes sortes de raisons. Ce n'est pas parce que je n'ai pas été capable de faire trois bons secteurs ou quoi que ce soit."

"En Espagne, j'avais des dégâts sur la voiture. À Imola, c'est parce que je suis sorti de la piste [que le meilleur chrono a été supprimé]. Au Portugal, j'ai pris la piste trop tôt et je me suis retrouvé derrière l'Aston Martin. Ce ne sont que des cas un peu différents. Je ne m'inquiète pas trop à ce sujet."

"Si c'était quelque chose qui devenait régulier et commençait à se répéter en Q3, alors je me dirais qu'il y a un élément clair sur lequel travailler. Mais pour l'instant, la raison a toujours été différente. Et la Q1 et la Q2 se sont toujours très bien passées. Je reste donc confiant d'être capable de faire un bon tour en Q3."

Norris a par ailleurs donné davantage de précisions sur le souci qu'il a connu à Barcelone en Q3 : "Je suis sorti large entre les virages 8 et 9 lors du premier run, malheureusement avec des pneus relativement neufs. Puis, en pneus neufs, ces dégâts m'ont coûté un peu de temps ; ce n'était donc pas idéal."

L'Anglais connaît en tout cas un excellent début de saison avec trois arrivées dans le top 5 et 41 points au total, titulaire de la quatrième place du championnat.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Daniel Ricciardo redoute un GP de Monaco "vide"
Article précédent

Daniel Ricciardo redoute un GP de Monaco "vide"

Article suivant

Mazepin : Faire changer les gens d'avis avec de meilleurs résultats

Mazepin : Faire changer les gens d'avis avec de meilleurs résultats
Charger les commentaires