Lauda : Gagner toutes les courses ne serait pas bon pour la F1

Il y a eu la domination outrageuse de McLaren en 1988, avec une seule course laissée à la concurrence par l’écurie britannique

Il y a eu la domination outrageuse de McLaren en 1988, avec une seule course laissée à la concurrence par l’écurie britannique. Il y a eu celle de Ferrari au début des années 2000, avec notamment 15 victoires en 18 courses pour la Scuderia en 2004. Il y a enfin eu la domination sans partage de Red Bull Racing lors de la deuxième moitié de la saison dernière.

Cette situation, Mercedes ne veut pas en être l’acteur principal cette saison, même si l’écurie de la firme à l’étoile a eu la mainmise sur les quatre premières courses avec une facilité déconcertante. Pour Niki Lauda, président non-exécutif de l’équipe de Brackley, ce serait une très mauvaise chose pour l’image de la catégorie reine.

« Nous ne voulons pas gagner toutes les courses. Ce ne serait pas bon pour la Formule 1 », a-t-il étrangement lâché dans les colonnes du journal suisse Blick.

En disant cela, Lauda veut surtout mettre en avant le déséquilibre « anormal » provoqué par l’introduction des nouvelles règles. Une situation qu’il pense voir se réguler au fil des mois avec une concurrence qui va se renforcer.

« Ce que nous vivons actuellement, c’est le fruit de plusieurs mois de travail, particulièrement au niveau du moteur turbo. Mais nous ne pensons pas que la situation actuelle est normale. Nos adversaires vont certainement devenir de plus en plus forts. »

Toujours est-il qu’avant le retour en Europe, Mercedes possède déjà 97 points d’avance sur Red Bull Racing au classement du championnat du Monde des constructeurs.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Niki Lauda
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités