Lauda - Hamilton n'est pas sous la pression des médias

partages
commentaires
Lauda - Hamilton n'est pas sous la pression des médias
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
Traduit par: Basile Davoine
12 oct. 2016 à 09:57

Président non exécutif de Mercedes, Niki Lauda assure qu'il n'a aucune inquiétude concernant les ennuis rencontrés par Lewis Hamilton avec les médias en marge du Grand Prix du Japon.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa troisième place sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête le titre constructeurs avec Niki Lauda, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1 et l'équipe
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 sur le podium
Conférence de presse : Max Verstappen, Red Bull Racing, deuxième; Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, vainqueur; Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, troisième
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA
Podium : le troisième Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Critiqué pour avoir utilisé Snapchat sur son téléphone pendant la conférence de presse de la FIA, Lewis Hamilton a choisi de ne pas s'exprimer lors d'un point presse d'après-course dimanche à Suzuka, expliquant qu'il avait le sentiment que la couverture médiatique qui avait été faite de cet épisode était irrespectueuse. 

Puis, dimanche, le Britannique a utilisé Twitter pour critiquer un "imbécile" qui avait indiqué que Mercedes portait réclamation contre Max Verstappen, avant d'effacer son tweet. 

Cependant, Niki Lauda ne pense pas que cette affaire prenne des proportions importantes. 

"Lewis ne subit pas de pression des médias, et l'inverse n'est pas vrai non plus", a expliqué l'Autrichien à Motorsport.com. "Parfois, on ne veut pas parler, et je n'ai pas de problème avec ça. Parfois, on parle plus. Je crois que c'est normal pour tout le monde. Même vous, les journalistes, ne voulez pas parler tous les jours !"

"Je crois que nous pouvons régler tout ça, je ne suis pas inquiet. Nous avons gagné un titre mondial, ce qui est le plus important, ça passe au-dessus de tout ce que l'on peut qualifier de foutaise."

Le week-end dernier, au Japon, Mercedes a en effet décroché son troisième titre mondial des Constructeurs, de quoi ravir Lauda. 

"Je suis très heureux, particulièrement pour tous ceux qui sont à Brixworth et Brackley, car ce sont ces gens qui gagnent les titres, pas moi. Nous avons fait un travail parfait cette année encore pour remporter le championnat, sinon nous n'aurions pas réussi, et nous avons tout fait comme il faut, il n'y a rien d'autre à dire."

"Nico [Rosberg] a été parfait, mais Lewis a fait une erreur au départ, ce qui lui a coûté au moins la deuxième place. Mais ces choses-là arrivent. Lewis était tout le temps à fond. Ce n'était pas sans stress, Red Bull et Ferrari étaient rapides, et nous avons tout fait correctement pour gagner."

Quant à la lutte pour le titre pilotes : "Nous verrons. Chez Mercedes, nous devons nous assurer que les deux voitures fonctionnent parfaitement pour les quatre courses. C'est mon travail, et je ferai tous les efforts pour que rien n'arrive sur l'une ou l'autre voiture."

Prochain article Formule 1
Red Bull surpris par la stratégie qui a coûté le podium à Ferrari

Previous article

Red Bull surpris par la stratégie qui a coûté le podium à Ferrari

Next article

Renault - Hülkenberg figure parmi "deux ou trois" options

Renault - Hülkenberg figure parmi "deux ou trois" options

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités