Lauda - La F1 n'a plus de temps à perdre pour changer

Dans le paddock de Spielberg, sur un circuit qui lui appartient, Red Bull a publié ce week-end son traditionnel Red Bulletin, comme lors de chaque Grand Prix. C'est un numéro volontairement provocateur qui a été distribué ce vendredi, avec un titre choc : "Quel est le problème avec la F1?"

On y trouve notamment le point de vue de Niki Lauda. Et en dépit de la domination de Mercedes, dont il est le président non-exécutif, l'Autrichien est conscient de la nécessité de faire changer les choses. Le triple Champion du Monde affirme même que le temps presse pour ne pas se détourner des fans, à l'heure où les règles 2017 sont discutées.

"Pour l'avenir, la Formule 1 doit se concentrer sur ses clients, ses fans", souligne Lauda. "Le monde continuerait de tourner même sans la Formule 1, c'est pourquoi nous devons nous focaliser sur ce qui intéresse le consommateur et sur ce qu'il veut."

Retrouver de l'humain

Le manque de personnalité de la majeure partie des pilotes du plateau, beaucoup trop sous contrôle, agace également Lauda.

"Les pilotes sont bien trop sympathiques de nos jours aussi", regrette-t-il. "Aucun d'entre eux n'est excentrique et ils font tous en sorte de ne pas faire un pas de travers. Les gens veulent voir de vrais hommes, qui font des erreurs et qui disent des choses qu'ils ne devraient pas dire."

"Il n'y a pas de temps à perdre, donc j'espère que nous pourrons faire tous ces changements aussi vite que possible afin que les gens gardent leur motivation pour venir voir les courses ou pour les regarder à la télévision."

Bannir l'excès de règles

Selon Lauda, la première des solutions pour rendre la F1 plus attractive est de faire en sorte d'assouplir les règles, et de rendre une certaine liberté technique et sportive, dans la limite du raisonnable.

"Fondamentalement, la Formule 1 a été terriblement régulée au fil des années. Tout le monde y a mis son grain de sel", déplore Lauda.

"Les pilotes ne peuvent pas aller au-delà de certaines limites. L'excès de règles n'est pas bon, pour aucun sport. Toutes ces règles superflues doivent être relâchées, ce qui ne veut pas dire que la Formule 1 devrait devenir moins sûre, évidemment."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags déclarations