Lauda ne sait pas quoi penser du ralentissement de Hamilton

partages
commentaires
Lauda ne sait pas quoi penser du ralentissement de Hamilton
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
27 nov. 2016 à 14:59

Les derniers tours du GP d'Abu Dhabi auraient pu faire perdre le titre mondial à Rosberg mais Mercedes voulait avant tout assurer le doublé à l'arrivée.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène au départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène au départ
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid lors d'une photo de l'équipe

Même s’il connait l’intensité d’une lutte pour le titre mondial en piste et désire toujours voir ses pilotes se battre à la régulière en piste, Niki Lauda, conseiller sportif de l’équipe Mercedes, n’a guère apprécié les derniers tours de course, lors desquels Lewis Hamilton a tout tenté en ralentissant autant que possible depuis le commandement, pour permettre à Sebastian Vettel et Max Verstappen de porter une attaque sur Nico Rosberg.

Ne se pliant pas aux multiples instructions radio le sommant d’accélérer le rythme pour ne pas devenir vulnérable en vue de la victoire, Hamilton a secoué le garage Mercedes d’une bonne dose d’incertitude, mais a fait vibrer tous les spectateurs du Grand Prix.

Avec une ultime boucle neuf secondes plus lente que le temps qu’il avait réalisé pour s’emparer de la pole position hier, l’homme au plus grand nombre de victoires cette saison n’est malgré tout pas le Champion du Monde au moment où partent les feux d’artifices dans le ciel d’Abou Dhabi. Rosberg est parvenu à conserver sa seconde position…

Malgré tout, Mercedes ne peut guère se montrer trop rude vis-à-vis du #44 du fait que le doublé du team à l’étoile n’a pas été compromis au drapeau à damier. Lauda reconnait ainsi que malgré les ultimes palpitations cardiaques, tout est bien qui finit bien, même s’il n’est jamais apprécié de voir les consignes radio ignorées.

"Franchement, je ne sais pas. Il fallait lui parler pour lui donner une explication. Il nous a dit de le laisser tranquille, et heureusement, tout s'est bien passé pour tous les deux. Mais nous devons lui parler d'abord", commente Lauda sur Sky, suggérant que le comportement de l’Anglais n’est pas du goût du management.

"Tout s'est bien passé, mais de justesse ! Il va falloir lui parler, lui demander ce qui se passait, et on verra".

VOIR AUSSI : La course telle qu'est s'est tenue en direct

Prochain article Formule 1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now , Nico Rosberg Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Réactions