Le ‘puzzle’ réussi de Kvyat en qualifications

Déjà affûté lors des derniers essais libres ce matin, Daniil Kvyat a confirmé lors des qualifications à Spielberg

Déjà affûté lors des derniers essais libres ce matin, Daniil Kvyat a confirmé lors des qualifications à Spielberg. Deuxième à la faveur d’un tour en pneus supertendres lors de la Q1, il s’est ensuite hissé en Q3 pour finalement décrocher le septième temps. Il s’agit de la meilleure qualification de l’année pour le Russe, qui éclipse son coéquipier Jean-Eric Vergne,

sorti en Q2

.

« C’était ma meilleure séance de qualifications jusqu’à présent et je suis satisfait du travail qu’a fourni l’équipe durant tout le week-end », a-t-il expliqué. « Nous avons réussi à tout mettre ensemble, comme un puzzle, et nous avons fait un pas en avant significatif entre hier et aujourd’hui. »

Kvyat pense même qu’il aurait pu faire encore mieux sans la sortie de piste de Lewis Hamilton dans sa dernière tentative, ce qui a occasionné un drapeau jaune.

« C’est dommage d’avoir eu les drapeaux jaunes au virage 2 car nous n’avons pas pu exploiter tout le potentiel de la voiture. Mais septième est une bonne position de départ. J’aime vraiment ce circuit et j’espère que nous pourrons faire une grosse course devant toute la famille Red Bull. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat
Type d'article Actualités