Le circuit de Mexico vise plusieurs autres disciplines

Alors que Daniel Ricciardo a "baptisé" le week-end dernier un circuit de Mexico encore en travaux pour accueillir la F1 en fin d'année, les promoteurs voient plus loin que le retour de la catégorie reine.

L'Autodrome Hermanos Rodriguez fait l'objet d'une rénovation de grande ampleur avec, en toile de fond, l'objectif d'accueillir d'autres événements importants après la F1. Le succès populaire annoncé du Grand Prix du Mexique, qui affiche déjà complet, donne des ailes à ses organisateurs.

Photos : Ricciardo sur le circuit de Mexico

Mexico espère accueillir plusieurs autres disciplines à partir de l'année prochaine. Les contacts les plus sérieux concernent l'organisation dès 2016 d'une manche du WTCC, dont le calendrier provisoire aurait déjà intégré le Mexique avant son passage devant le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA.

Entre 2005 et 2009, le WTCC s'était déjà rendu au Mexique mais sur le circuit de Puebla, qui pourrait donc passer la main à Mexico, sous réserve de confirmation.

Formule E et WEC dans le viseur

Mexico aurait également l'intention de se porter candidat à l'organisation d'une manche de Formule E, en proposant une version raccourcie du tracé pour s'adapter aux standards de la série. Cependant, la discipline 100% électrique privilégie les courses urbaines et un second projet dans les rues de Mexico serait dans les cartons.

A moyen terme, pour la saison 2017, l'Autodromo Hermanos Rodriguez pourrait également accueillir le WEC. Ce serait alors une première depuis 1991 pour l'Endurance. Des discussions auraient également été entamées avec les promoteurs du MotoGP pour l'avenir. 

A propos de cet article
Séries Formule 1 , WTCC , WEC , Formule E
Type d'article Actualités
Tags mexico