Le dernier virage du circuit de Mexico baptisé au nom de Mansell

Les organisateurs du Grand Prix du Mexique ont décidé de baptiser le dernier virage du circuit au nom de Nigel Mansell. 

L’épreuve mexicaine fera son grand retour au calendrier au mois d’octobre après 23 ans d’absence. Mansell s’était imposé lors de cette dernière édition en 1992, année de son titre mondial décroché avec Williams. 

Le Britannique avait également marqué l’épreuve lors de l’édition 1990, quand il avait dépassé Gerhard Berger à l’extérieur du virage légendaire de Peraltada. Ce virage relevé a disparu du tracé entièrement rénové pour des raisons de sécurité, mais le lieu transformé fera honneur à Mansell. 

Dernier virage du tracé mexicain, commandant la ligne droite des stands, la courbe n°17 portera désormais le nom de Virage Mansell. 

"Quand j’ai découvert le nom donné au virage j’étais bien entendu ravi ; flatté, fier et heureux également", explique Mansell. "La nouvelle m’a immédiatement rappelé ma manœuvre de dépassement inattendue sur Gerhard Berger dans l’ancienne section de Peraltada, pour terminer deuxième derrière mon coéquipier chez Ferrari, Alain Prost, en 1990."

"Je ne peux pas croire que c’était il y a quinze ans et que cela fait 23 ans que j’ai gagné sur ce circuit. J’ai observé avec attention ce que les organisateurs ont fait et je suis vraiment impatient de voir ça."

Nigel Mansell sera présent au Grand Prix du Mexique le 1er novembre prochain, en compagnie d’Emerson Fittipaldi, nommé ambassadeur de la course. Le circuit de Mexico devrait être le deuxième plus rapide du calendrier et annonce un week-end passionnant. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Nigel Mansell
Type d'article Actualités
Tags circuit, mexico, virage