Le duel Mercedes/Ferrari conditionné par la stratégie pneumatique

Lewis Hamilton reste invaincu dans l’exercice des qualifications cette saison. Chaussé des pneumatiques P Zero Jaunes tendres, nominés ce week-end avec les P Zero Blanc medium, le Britannique a signé sa première pole position sur le circuit de Sakhir, et mis fin à une série de deux réalisations de son équipier Nico Rosberg.

Lorsque la séance débute à la tombée de la nuit, le thermomètre affiche 31°C sur la piste et 26°C dans l’air. Les températures baissent ensuite tout au long de la séance. Ces conditions se retrouveront demain en course car les feux libéreront les concurrents à la même heure. Ce paramètre, ajouté à la baisse constante du niveau de carburant, aura ainsi tendance à décroître la dégradation thermique de la gomme. Au contraire, il permettra d’allonger les relais et offre diverses options stratégiques. 

Deux secondes entre les deux mélanges pneumatiques

Avec un écart de deux secondes au tour entre les mélanges tendres et medium, les stratégies pneumatiques seront intéressantes à suivre, en course. En Q2, Mercedes est parvenu à aligner des temps toujours plus rapides en mélange medium que Williams, avec les gommes tendres.

"La différence de performance entre les deux types de gommes confirme que le pneumatique tendre sera privilégié en course", estime Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. "Il sera intéressant d’observer la manière dont Mercedes et Ferrari se comporteront sur la durée d’un relais, car cela laisse la porte ouverte à différentes stratégies." 

Ferrari avec tout à gagner

Sebastian Vettel a signé la victoire la dernière fois qu'il s'est élancé depuis la seconde position de la grille de départ, grâce à une stratégie pneumatique osée en Malaisie.

La situation relative à la stratégie est similaire à celle rencontrée en Chine (où les gommes tendres et medium étaient également sélectionnées) dans la mesure où, théoriquement, la plus efficace consiste à respecter trois arrêts aux stands, estime Pirelli. 

Le rappel de la grille de départ

Deux pit-stops semblent ainsi plus probables. La combinaison idéale pour boucler les 57 tours de course serait donc de s’élancer en "soft", chausser de nouveau au 19e tour pour conclure avec les "medium" à partir du T38. En cas de choix de stratégie en trois arrêts, Pirelli pense que la startégie optimale représente un départ en tendres, puis une stratégie tendres - tendres - medium aux 15e, 25e et 46e tours.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Sous-évènement Avant-course
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Type d'article Analyse
Tags course, medium, pirelli, pneumatiques, pneus, soft, stratégie