Le forcing continue pour un retour du GP d'Inde

Présent au calendrier pendant trois saisons, de 2011 à 2013, le Grand Prix d'Inde a disparu de la liste des destinations de la F1 cette année en raison d'un conflit opposant le gouvernement indien, les promoteurs et la FOM autour de questions...

Présent au calendrier pendant trois saisons, de 2011 à 2013, le Grand Prix d'Inde a disparu de la liste des destinations de la F1 cette année en raison d'un conflit opposant le gouvernement indien, les promoteurs et la FOM autour de questions fiscales.

Bernie Ecclestone n'a jamais caché son souhait de retourner sur le circuit de Buddh, mais à la seule condition que la situation soit clarifiée, ce qui prend du temps. Pendant l'été, la date de 2016 avait été évoquée, mais il semble désormais que le retour hypothétique du Grand Prix d'Inde ne soit pas possible avant la saison 2017.

Vice-président de Jaypee Group, qui organisait l'épreuve, Askari Zedi a fait le point sur la situation. "Nous sommes proches de ramener le Grand Prix dans le pays", a-t-il avancé avec confiance.

"Des discussions sont en cours mais il y a certains problèmes de taxes avec lesquels nous devons faire. Rien n'est entre nos mains, nous faisons tout ce qui est possible", a-t-il ajouté. "Rien ne peut être dit au sujet de 2016, mais nous essayons de faire notre mieux pour que la course ait lieu en 2017."

A ce jour, les trois éditions du Grand Prix d'Inde ont été remportées par Sebastian Vettel, qui y avait fêté son quatrième titre mondial l'année dernière. Par ailleurs, l'Inde a récemment fait part de ses intentions et de ses efforts pour accueillir une course de Formule E.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités