Le Grand Prix d'Australie est imprévisible selon Pérez

Après une année d’apprentissage, Sergio Pérez entamera sa deuxième saison en Formule 1 à Melbourne

Après une année d’apprentissage, Sergio Pérez entamera sa deuxième saison en Formule 1 à Melbourne. Le Mexicain aborde le Grand Prix d’Australie d’une façon bien différente par rapport à 2011, puisqu’il a pu accumuler une expérience qui lui sera bien précieuse tout au long des 17 Grands Prix auxquels il a déjà pu participer.

En 2011, pour son premier Grand Prix en Formule 1, Pérez avait étonné le petit monde de la F1 en signant une performance remarquable. Le Mexicain était le seul pilote à ne s’arrêter qu’une seule fois. Il avait fini dans les points avant d’être disqualifié suite à une erreur de son équipe.

"J’ai hâte de courir à nouveau. Mes sentiments avant cette saison sont bien différents de l’an dernier, quand tout était entièrement nouveau pour moi. Maintenant, avec une saison de Formule 1 derrière moi, je me sens physiquement et mentalement prêt à faire mon travail," a déclaré Pérez.

"Un an d’expérience n’est pas suffisant, mais cela va me permettre de plus me concentrer sur mes performances par rapport à l’an dernier. Je me suis habitué à une variété de circonstances qui interviennent lorsque vous êtes un pilote de Formule 1."

"Cela passe par les procédures à la communication avec l’équipe, mais cela inclut aussi le fait que j’ai trouvé l’équilibre dans ma vie personnelle avec tous ces voyages. Mon objectif pour 2012 est de faire le plus possible avec la voiture dans chaque situation afin de m’établir en Formule 1. Nous avons fait de gros progrès tout au long des essais et nous avons beaucoup appris sur la nouvelle voiture. Cependant, le circuit à Melbourne peut réserver quelques surprises."

"L’an dernier par exemple, nous ne pensions pas qu’il serait possible de ne faire qu’un seul arrêt en course, parce que les essais avaient suggéré que la dégradation des pneus arrières serait énorme. Nous verrons donc comment ce premier Grand Prix se déroule, même si le tracé de Melbourne est unique et pas vraiment représentatif, nous aurons une première indication concernant le niveau de la performance de la C31."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Type d'article Actualités