Le Grand Prix d'Australie menace la FIA

Alors que les différents entre FIA et FOTA ne semblent toujours pas s'être réglés, Ron Walker, organisateur du Grand Prix d'Australie menace de plus accueillir la F1 si les écuries de la FOTA ne sont pas présente en 2010

Alors que les différents entre FIA et FOTA ne semblent toujours pas s'être réglés, Ron Walker, organisateur du Grand Prix d'Australie menace de plus accueillir la F1 si les écuries de la FOTA ne sont pas présente en 2010.

Les huit équipes qui composent la FOTA, à savoir Ferrari, McLaren, Renault, BMW-Sauber, Toyota, Red Bull Racing, Toro Rosso et Brawn Grand Prix, ont prématurément quitté une réunion avec la FIA plus tôt dans la semaine, après que cette dernière ai annoncé qu'elles n'étaient pas encore inscrites pour 2010.

Aussi, l'Australie menace de ne plus organiser de Grand Prix si ces écuries venaient à manquer à l'appel. "Imaginez que Federer et tous les autres grands noms du tennis soient absents pour l'Open d'Australie. C'est la même chose pour la F1, ce sont les stars qui font vendre les billets et si elles ne sont pas là, vous gardez vos tickets sur les bras", commente Walker.

Mebourne, qui ouvre la saison de F1 depuis plusieurs années (sauf en 2006 où la manche d'ouverture se disputait à Bahreïn), enregistre un déficit de plus en plus grand tous les ans et ne pourrait se permettre une manque d'affluence lors de son Grand Prix d'Australie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités