Le Grand Prix des Etats-Unis innove en matière de tickets

Les promoteurs du Grand Prix des États-Unis vont offrir une opportunité inédite aux spectateurs qui se rendront sur le Circuit des Amériques, après avoir déjà testé l’initiative lors de la venue du MotoGP à Austin.

Désirant de proposer une offre plus complète à ses spectateurs, le circuit a en effet créé un nouveau système, le "Flex Pass", qui permettra aux fans de passer de tribune en tribune du vendredi au samedi, et/ou du samedi au dimanche.

Le Circuit des Amériques estimait en effet qu’il y avait un manque à ce niveau, puisque seuls existent jusqu’à présent en Formule 1 les tickets permettant un placement libre hors tribune, ou à l’inverse un placement déterminé en tribune, au même endroit durant tout le week-end.

Geoff Moore, Responsable commercial du COTA, explique que le succès rencontré par l’initiative lors de la venue du MotoGP pousse Austin à en faire de même pour la venue de la F1, en octobre prochain.

"Cela s’est très bien vendu et a été fort bien accueilli," a-t-il confié à Motorsport.com. "Nous avons d’ailleurs vendu plus de tickets que prévu, et nous avons donc décidé de tenter la même chose pour la F1."

Davantage de choix pour les spectateurs

À l’heure où les promoteurs des différents Grands Prix sont obligés de diversifier leur offre afin d’attirer le public, Moore estime que ce "Flex Pass" représente une étape positive.

"Je pense qu’offrir davantage de choix et de contrôle aux spectateurs est une évolution naturelle," ajoute-t-il. "Le ticket le plus vendu, et qui permet un placement libre en dehors des tribunes, constitue parfois problème car à moins d’être présent à 7h30 du matin, vous n’occuperez pas une bonne place."

"Je suis fier lorsque les pilotes affirment aimer ce circuit, notamment les Esses. En tant que spectateur, vous avez le droit de vouloir observer l’action au virage 5 un jour, puis au virage 11 un autre jour."

"Et d’autres encore désireront se déplacer dans la tribune principale pour observer la course, afin de voir le départ, les arrêts aux stands, le podium, ou encore d’envahir la piste après l’arrivée. Il est désormais possible de faire tout cela, avec ce billet."

La F1 progresse aux États-Unis

Moore affirme qu’Austin bénéficie d’une nouvelle aura aux États-Unis, laquelle sera encore renforcée via le retour du Grand Prix du Mexique d’une part, puis grâce à l’arrivée de l’équipe Haas d’autre part.

"J’ignore si nous atteindrons le phénomène rencontré en 2012, en termes d’excitation, d’adrénaline. 2012 était vraiment très particulière pour nous, tandis que la situation est plus installée désormais. Cependant, nous bénéficions d’un autre regard de la part des sponsors d’un côté, et des spectateurs de l’autre, car tous savent que nous serons présents dans la durée."

Évoquant l’éventuel impact négatif du retour du Grand Prix du Mexique sur l’affluence d’Austin, Moore ajoute : "Cela va surtout permettre de sensibiliser le public à la F1 de ce côté-ci de la planète. Les courses qui se déroulent ici, lorsque les gens sont éveillés et peuvent donc y accorder de l’attention et de l’importance, c’est une bonne chose."

"Un nouveau Grand Prix génère toujours beaucoup d’excitation et bénéficie d’énormément d’attention. J’ai apprécié quand cela s’est produit pour nous, et forcément je me réjouis un peu moins quand cela arrive à d’autres. Mais je pense tout de même qu’au final, c’est clairement une bonne chose pour tout le monde, pour eux comme pour nous."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des Etats-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Type d'article Actualités
Tags f1, tickets, états-unis