Le meilleur début de saison de l'histoire de Force India

Rapidement rassuré par des essais hivernaux qui se sont parfaitement bien déroulés, Force India a confirmé ses bonnes dispositions dès le début de la saison en réalisant deux excellents résultats à Melbourne puis Sepang

Rapidement rassuré par des essais hivernaux qui se sont parfaitement bien déroulés, Force India a confirmé ses bonnes dispositions dès le début de la saison en réalisant deux excellents résultats à Melbourne puis Sepang.

Avec 19 points récoltés sur ces deux courses, l'écurie indienne effectue son meilleur départ depuis qu'elle est la propriété de Vijay Mallya. Le week-end dernier, Nico Hülkenberg a même parcouru quelques centaines de mètres en tête de la course à la faveur des stratégies décalées.

"Nous avons réalisé le meilleur début de saison de notre histoire, depuis la période Jordan, et avec une seule voiture qui a terminé en Malaisie nous sommes cinquième du championnat", souligne Mallya. "C'est toujours agréable de voir une Force India devant ! On ne peut pas se retrouver en tête d'un Grand Prix par accident. Nous avons encore un certain retard à rattraper si nous voulons être un prétendant régulier au podium. Nous avons nos plans pour cela."

Sixième en Australie, cinquième en Malaisie, Hülkenberg a prouvé qu'il pourrait se rapprocher de ce podium tant espéré par son équipe si le développement se poursuivait dans la bonne voie. Les performances du pilote allemand ont d'ailleurs été saluées par son patron.

"Nous savions tous que nous serions compétitifs et capables de nous battre avec les traditionnels leaders, comme Nico l'a démontré une fois de plus. Il a un énorme esprit de compétition et il est évidement extrêmement talentueux. Sous la pluie, sur le sec, peu importe avec quel type de pneus, il est là."

La seule ombre au tableau pour Force India concerne pour le moment Sergio Pérez. Dixième à la faveur de la disqualification de Daniel Ricciardo à Melbourne, le Mexicain a connu de grosses difficultés lors du premier Grand Prix. La semaine dernière, il a été accablé par la malchance puisqu'un problème mécanique l'a empêché de prendre le départ.

"C'est triste que nous ayons rencontré des problèmes inattendus avec la voiture de Checo et qu'il ait dû renoncer à courir", confirme Mallya. "A en juger par ce que Nico a fait, nous aurions pu aisément nous attendre à mettre les deux voitures dans les points."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Daniel Ricciardo
Équipes Force India
Type d'article Actualités