Le mystère règne autour de l'affaire Marussia

Ces dernières vingt-quatre heures ont été le théâtre d'une affaire insolite au sein de l'écurie Marussia

Ces dernières vingt-quatre heures ont été le théâtre d'une affaire insolite au sein de l'écurie Marussia. Hier après-midi, l'écurie annonçait la titularisation d'Alexander Rossi, nouveau pilote de réserve en provenance de Caterham, pour le Grand Prix de Belgique. Après avoir rejoint l'équipe au mois de juillet, Rossi semblait parti pour faire ses débuts en Formule 1 ce weekend, au volant de la MR03.

La raison de cette titularisation était des "problèmes contractuels" entre Chilton et Marussia, que les deux parties espéraient résoudre avant le Grand Prix suivant. Le management du Britannique affirmait qu'il s'agissait d'un désistement volontaire pour permettre à l'écurie de réunir plus de fonds.

Un revirement de situation a néanmoins eu lieu ce matin. Alors que Rossi disputait la première séance d'essais libres, un accord a été trouvé entre Marussia et Chilton pour que le Britannique participe à ce Grand Prix aux dépens de Rossi. Directeur d'équipe, Graeme Lowdon a bien évidemment été interrogé quant aux raisons de ce coup de théâtre, mais a préféré ne pas dévoiler trop d'informations.

"Je ne pense pas qu'il serait approprié, pour moi, de commenter les détails des problèmes contractuels, car c'est confidentiel entre les deux parties concernées, donc il n'y a rien que nous puissions vraiment dire à ce propos", déclare Lowdon pour Autosport. "C'est le résultat d'un changement de circonstances".

Le Britannique a également refusé de s'exprimer au sujet du fait que Chilton ait déclaré avoir volontairement laissé sa place à Rossi : "Pour être honnête, il faut le demander à ceux qui gèrent ses relations publiques. Je n'en sais rien. Il faut leur demander de le clarifier".

Le seul élément clair est le fait que l'équipe a pour souhait de conserver son line-up habituel, qui reste inchangé depuis le début de la saison 2013.

"L'intention de l'équipe, c'est de garder ce line-up jusqu'à la fin de la saison. C'est certainement ce vers quoi nous travaillons. Nous pouvons voir qu'il y a des choses qui peuvent provoquer des contretemps et des changements là-dedans, mais c'est comme ça", philosophe-t-il.

Lowdon s'est en tout cas montré satisfait de la performance de Rossi lors de la première séance d'essais libres. Découvrant la MR03, le Californien s'est classé à une seconde et demie de son coéquipier Jules Bianchi.

"Je dois dire qu'Alex Rossi s'est incroyablement bien acquitté de sa tâche. Il s'est vraiment bien conduit, et c'est très bien de l'avoir parmi nous. J'ai un immense respect pour lui, il a fait un travail formidable, et c'est la conséquence logique de la vie professionnelle qu'il mène. Ce n'était pas la première fois qu'Alex montait dans une Formule 1, et je suis sûr que ce ne sera pas la dernière", conclut le team principal Marussia.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Rossi , Jules Bianchi
Type d'article Actualités