Le rallycross RX en ouverture du DTM à Hockenheim!

Le championnat du monde de rallycross a ajouté une 13e manche à son calendrier 2015, avec pour la première fois une épreuve disputée en levée de rideau de la manche d’ouverture du championnat DTM, les 2 et 3 mai sur le circuit de Hockenheim

Le championnat du monde de rallycross a ajouté une 13e manche à son calendrier 2015, avec pour la première fois une épreuve disputée en levée de rideau de la manche d’ouverture du championnat DTM, les 2 et 3 mai sur le circuit de Hockenheim.

L’accord entre les promoteur du World RX et l’ITR, promoteur du championnat DTM, le supertourisme allemand, porte sur plusieurs saisons et verra les protagonistes du rallycross mondial évoluer sur une portion du circuit de Hockenheim, complétée par un tronçon spécialement aménagé pour cette occasion dans la Sachs Arena, au cœur du fameux Stadium du Hockenheimring. Le World RX rejoint donc le championnat d’Europe de Formule 3 de la FIA, la Porsche Carrera Cup Allemagne et la nouvelle Audi Sport TT Cup au programme du week-end de Hockenheim.

Cette course constituera la deuxième manche du championnat de rallycross 2015, entre la manche d’ouverture à Montalegre, au Portugal, du 24 au 26 avril et celle de Mettet, en Belgique, qui se disputera du 15 au 17 mai. A noter qu’il s’agira là d’une deuxième venue en Allemagne pour le championnat, qui se produira également du 19 au 21 juin à Estering à l’occasion de la quatrième étape du calendrier.

Pour les organisateurs du World RX,

dont la première édition du championnat du monde a été lancée en 2014

, il s’agit-là d’une belle opportunité d’évoluer devant des tribunes bien remplies, puisque le DTM à Hockenheim rassemble généralement plus de 100 000 spectateurs sur le week-end.

Mattias Ekström, pilier du championnat DTM chez Audi depuis une quinzaine d’années, aura là un week-end bien chargé puisqu’on devrait le retrouver sur l’épreuve de rallycross au volant d’une Audi S1 de sa propre écurie, EKSRX (photo ci-dessus). A noter que son jeune équipier en rallycross, son compatriote suédois Anton Marklund, sera lui également impliqué dans l’Audi TT Cup à Hockenheim, comme pour le reste de la saison.

Martin Anayi, le directeur du World RX, se réjouit de cette grande première pour son championnat, labellisé par la FIA. "C’est un grand honneur d’engager ce partenariat avec le DTM pour leur manche d’ouverture à Hockenheim. Nous avons été très impressionnés par le professionnalisme que nous avons vu de la part de l’ITR pour l’organisation du DTM, et nous avons hâte de montrer au public allemand à quel point le World RX est une compétition spéciale. Nous avons là une fantastique opportunité d’ouvrir le World RX et notre sport à un public tout nouveau. Nous sommes très excités à l’idée de développé notre partenariat avec l’ITR et nous nous réjouissons d’envisager d’autres collaborations dans le futur".

Hans-Werner Aufrecht, le directeur de l’ITR, ne cache pas son enthousiasme lui non plus. "Tout ce que nous faisons, nous le faisons toujours dans le but de faire vivre une expérience unique au fans sur le circuit. Considérant cela, le championnat du monde de rallycross de la FIA cadre parfaitement : les voitures ultra-sophistiquées du DTM, et celles plus robustes du rallycross représentent deux facettes différentes et fascinantes du sport automobile. Je suis convaincu que les amateurs de sport auto apprécieront cette combinaison".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mattias Ekström , Anton Marklund
Type d'article Actualités