Le rythme de course des Force India devrait être plus performant

Nico Hulkenberg et Sergio Pérez s'élanceront respectivement des quatorzième et quinzième places sur la grille de départ demain

Nico Hulkenberg et Sergio Pérez s'élanceront respectivement des quatorzième et quinzième places sur la grille de départ demain. Séparés par la plus petite des marges, un dixième, les deux hommes estiment avoir une chance de faire un coup lors de la course.

"On n'avait certes clairement pas la vitesse pour passer en Q3 aujourd'hui, mais ce n'est que la première séance de qualifications de la saison", relativise Hulkenberg, "On a déverminé la voiture autant que possible, et pas mal de développements nous attendent. Je reste donc optimiste."

La VJM08 a en effet rencontré des problèmes de freins en début de weekend et semble avoir conservé les tares aérodynamiques de sa devancière. "Les conditions venteuses ont largement perturbé la voiture", lâche Pérez, "Mais il ne faut pas s'avouer vaincu. C'est une course où tout peut se passer, il faut prendre son mal en patience."

Parvenue à résoudre la majorité des pépins affectant la voiture, l'équipe semble être en mesure de rivaliser avec Sauber. Ce qui n'était pas gagné, au vue du manque de roulage considérable lié au lancement tardif de la nouvelle monoplace.

Vijay Mallya se veut néanmoins optimiste, et pointe les très faibles écarts dans le peloton : "Le milieu de la grille semble assez dense, avec des écarts très faibles. Il doit y avoir six ou sept voitures regroupées en très peu de temps", explique l'homme d'affaires indien, "Je m'attends à une course indécise, mais je suis optimiste car notre rythme de course devrait être meilleur qu'en qualif', à l'image de l'an passé."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités