Le rythme de Red Bull inquiète Hamilton

Pole position le samedi, meilleur tour en course et doublé le dimanche : c'est le bilan du Grand Prix de Monaco pour Red Bull

Pole position le samedi, meilleur tour en course et doublé le dimanche : c'est le bilan du Grand Prix de Monaco pour Red Bull. Autrement dit, le carton plein.

Des performances qui ont de quoi décourager la concurrence, surtout que sans les quatre interventions de la voiture de sécurité, Mark Webber et Sebastian Vettel auraient probablement creusé un écart important avec les autres.

Lewis Hamilton, qui a franchi la ligne d'arrivée en cinquième position, va encore plus loin et estime que les pilotes Red Bull n'ont même pas forcé la cadence.

"Ils sont encore vraiment loin devant. Ils ont été si rapides. Ils n'ont même pas attaqué en course, ils n'attaquaient même pas. Ce n'est pas effrayant, ça tourne juste un petit peu au ridicule," a confié le Britannique au magazine Reuters.

"Ils n'attaquaient tout simplement pas. C'était un peu trop facile pour eux... Mais je sais que nous les rattraperons à un moment donné et nous nous battrons avec eux et ils n'auront pas de courses aussi faciles."

Dans deux semaines, le F1 Circus sera à Istanbul pour disputer le Grand Prix de Turquie, septième épreuve de la saison. Et même s'il ne s'attend pas à des miracles, Hamilton espère qu'il pourra se rapprocher des pilotes Red Bull.

"Espérons que nous pourrons les défier en ligne droite. Les choses pourraient s'inverser. Les gars pourraient trouver quelque chose en soufflerie et nous l'aurons à la prochaine course. Je prie tous les jours pour que ça arrive, même si je doute que ça soit le cas, mais vous ne savez jamais ce qui va arriver dans ce sport."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités