Le V8 Renault inquiète Red Bull Racing pour la course

L'équipe Red Bull Racing a reconnu être légèrement inquiète au sujet du moteur Renault pour la course à Monza

L'équipe Red Bull Racing a reconnu être légèrement inquiète au sujet du moteur Renault pour la course à Monza.

Alors que Mark Webber a rencontré des ennuis techniques à deux reprises pendant les essais, Sebastian Vettel a lui connu une perte de vitesse de pointe en qualifications. L'équipe a donc des raisons de s'inquiéter.

Sixième sur la grille, Vettel s'est qualifié pour la première fois de la saison au-delà de la deuxième ligne.

"Je ne sais pas où la vitesse est passée. J'étais 3 ou 4 km/h plus rapide hier qu'aujourd'hui avec moins de carburant" a déclaré l'Allemand à l'issue de la séance qualificative.

Les inquiétudes sont réelles dans l'écurie de Milton Keynes, qui pourrait revoir quelque peu sa stratégie de course et adopter un réglage"légèrement plus conservateur", comme l'a confié Christian Horner.

Un peu plus tôt, Mark Webber avait avoué être un peu inquiet au sujet de ses ennuis, expliquant qu'il fallait travailler avec Renault pour la course.

"Nous savions que Monza serait une course difficile pour nous. Malheureusement, cela a coûté du temps de piste à Mark hier [vendredi] et aujourd'hui [samedi], nous nous excusons pour cela" a expliqué de son côté Fabrice Lom, responsable des moteurs Renault chez Red Bull Racing.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités