Leader à Bakou, Pérez "comprend enfin mieux" la Red Bull

Après le doublé de Red Bull en Essais Libres 2 à Bakou, l'optimisme est de mise au sein de l'écurie anglo-autrichienne.

Leader à Bakou, Pérez "comprend enfin mieux" la Red Bull

Bien malin qui aurait pu prédire le doublé des pilotes Red Bull lors de la seconde séance d'essais libres du Grand Prix d'Azerbaïdjan, avec une seconde d'avance sur la Mercedes de Lewis Hamilton et deux sur celle de Valtteri Bottas.

Lire aussi :

Seules les Ferrari se sont approchées à moins de quatre dixièmes de la référence établie par Sergio Pérez vendredi, et les pilotes de la marque au taureau font donc preuve d'un optimisme prudent. La satisfaction est évidente pour le Mexicain, qui a connu un début de saison plutôt difficile et ne pointe qu'à la cinquième place du championnat avec 44 points en cinq courses.

"Je pense que nous avons fait de très bons progrès après Monaco, nous avons analysé en profondeur et aujourd'hui, je me suis dit que je comprenais enfin un peu mieux cette voiture, comment je dois la piloter, etc", commente Pérez. "À cet égard, je pense que c'est le meilleur vendredi de la saison, le plus complet en termes de données et quant au fait d'être à l'aise dans la voiture. Je pense que nous allons vraiment être dans la bataille. Espérons pouvoir faire un bon tour propre demain, ce qui est très important."

Relégué à un dixième de son coéquipier en EL2, Max Verstappen avait signé le meilleur temps ce matin, chaussé… des bottines de Pérez, ce qui n'a pas eu l'air d'avoir un réel impact sur sa séance. "Non, effectivement", confirme l'intéressé. "Bien sûr, la taille n'est pas complètement la bonne, mais ça allait."

"Niveau performance, je pense que notre week-end a très bien commencé. La voiture avait l'air vraiment bonne en EL1, j'étais relativement à l'aise. Puis, pour les EL2, nous avons fait quelques changements pour voir si ce serait mieux, mais je pense que nous avons un peu reculé. Nous allons étudier ce soir dans quelle direction aller. Cependant, je pense que cela reste une très bonne journée pour l'équipe."

Lire aussi :

Reste à savoir si Red Bull sera capable de briguer une deuxième pole position cette saison. Pour Pérez, qui ne s'est qualifié qu'une fois en première ligne depuis le début de sa carrière : "Ce serait l'objectif, bien sûr. C'est demain que ça compte. Nous avons du travail à faire ce soir pour essayer de trouver quelques dixièmes, puis nous pourrons être dans la bataille."

Quant à Verstappen, lorsque l'éventualité d'une première ligne monopolisée par Red Bull est envisagée, il refuse de se prononcer :  "Nous avons l'air relativement compétitifs jusqu'à présent. Je suis donc très satisfait. On verra ce dont nous serons capables demain."

partages
commentaires
Hamilton ne comprend pas les difficultés de Mercedes à Bakou
Article précédent

Hamilton ne comprend pas les difficultés de Mercedes à Bakou

Article suivant

Ferrari n'est "clairement pas aussi rapide qu'à Monaco"

Ferrari n'est "clairement pas aussi rapide qu'à Monaco"
Charger les commentaires