Leclerc conserve sa boîte de vitesses et sa pole

Charles Leclerc conserve la pole position du Grand Prix de Monaco après que Ferrari n'a détecté aucun dégât sur sa boîte de vitesses.

Leclerc conserve sa boîte de vitesses et sa pole

C'est officiel, Charles Leclerc partira depuis la pole position ce dimanche, dans les rues de Monaco. Le pilote monégasque a dû patienter toute une nuit pour savoir si sa boîte de vitesses devait être remplacée ou non, conséquence d'un accident en Q3.

Alors qu'il ne restait que quelques minutes à disputer dans l'ultime séance du samedi, Charles Leclerc est parti à la faute à la sortie de la Piscine. Le régional de l'étape a tapé le rail à l'intérieur de la corde, cassant net sa suspension avant sur le côté droit. Puis, sa suspension arrière droite s'est brisée à son tour, ce qui aurait pu endommager la boîte. Et si cet élément avait dû être remplacé avant le départ du Grand Prix, Leclerc aurait écopé de cinq places de pénalité et il aurait donc laissé sa pole position à Max Verstappen, son plus proche rival.

Et le verdict final tombe en faveur de Leclerc. Malgré le choc, sa boîte de vitesses est intacte. "À la suite de vérifications approfondies ce matin, aucun dégât apparent n'a été constaté sur la monoplace de Charles Leclerc", a-t-on appris dans une publication sur les réseaux sociaux de l'écurie transalpine. "Le pilote monégasque prendra donc le départ de la course d'aujourd'hui en pole position, conformément au résultat des qualifications."

Charles Leclerc s'élancera donc depuis la première position sur la grille de départ pour la huitième fois de sa carrière. Ses sept poles précédentes ont toutes été acquises lors de la saison 2019, sa première chez Ferrari.

Lire aussi :

Pour rappel, une première enquête avait été menée par la Scuderia à l'issue de la séance qualificative, les mécaniciens n'avaient détecté aucun dégât sur la boîte de vitesses. "Une première inspection de la boîte de vitesses de Charles Leclerc n'a pas révélé de dégât sérieux", avait annoncé Ferrari. "Des analyses approfondies seront effectuées demain, afin de décider si cette boîte de vitesses peut être utilisée en course."

Monaco Grand Prix de Monaco - Le top 10

P. Pilote Constructeur Temps
1 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 1'10.346
2 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 1'10.576
3 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 1'10.601
4 Spain Carlos Sainz Jr.
Ferrari 1'10.611
5 United Kingdom Lando Norris
McLaren 1'10.620
6 France Pierre Gasly
AlphaTauri 1'10.900
7 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 1'11.095
8 Germany Sebastian Vettel
Aston Martin 1'11.419
9 Mexico Sergio Pérez
Red Bull 1'11.573
10 Italy Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo 1'11.779
partages
commentaires
L'idée qui aurait privé Leclerc de la pole à Monaco
Article précédent

L'idée qui aurait privé Leclerc de la pole à Monaco

Article suivant

Ricciardo doit se "réajuster", Norris signe son meilleur tour en F1

Ricciardo doit se "réajuster", Norris signe son meilleur tour en F1
Charger les commentaires