Réactions
Formule 1 GP d'Autriche

Leclerc n'attendait pas une Ferrari si proche de la Red Bull

Charles Leclerc a déclaré à la sortie de sa voiture qu'il ne s'attendait pas à pouvoir placer la Ferrari aussi proche de la pole position signée par Max Verstappen au volant de la Red Bull.

Charles Leclerc, Ferrari SF-23

0"048, c'est le très faible écart qui sépare le poleman Max Verstappen du second Charles Leclerc après les qualifications de la course du Grand Prix d'Autriche 2023 de F1. Forcément, sur un tracé aussi court et avec le temps au tour le plus rapide de tout le calendrier, les écarts demeurent contenus, mais tout de même, il s'en est fallu de peu pour que Ferrari crée la surprise sur le Red Bull Ring.

La Scuderia a débarqué en Styrie avec un plancher et un aileron avant retravaillés apportés dans le cadre de ce week-end au format sprint. Ces évolutions ont semblé donner aux pilotes Ferrari – puisque Carlos Sainz a signé le troisième temps – un coup de fouet par rapport à la forme des dernières semaines et un regain de confiance.

"Je ne pense pas que nous nous attendions à être aussi proches des Red Bull, c'est donc un bon pas en avant", a ainsi déclaré Leclerc. "Tout d'abord, je voudrais remercier tous les gens de l'usine. Ce ne sont que les qualifications, mais le travail qu'ils ont accompli ces deux ou trois dernières semaines pour faire en sorte que le package arrive plus tôt que prévu est vraiment, vraiment impressionnant. Cela nous a permis de réaliser une bonne performance aujourd'hui."

"Cela fait du bien d'avoir enfin des qualifications impeccables et d'être de retour sur la première ligne, les sensations ont été un peu meilleures lors des dernières courses. J'ai réussi à mettre tout ce que je voulais dans le dernier tour de la Q3 ; j'étais très proche de Max, mais ça n'a pas suffi aujourd'hui."

Toutefois, c'est en course que les plus gros progrès sont attendus, et notamment dans la gestion pneumatique. Par rapport au circuit de Montréal, Spielberg est un tracé bien plus exigeant pour les gommes et donc un vrai révélateur des progrès éventuellement accomplis ces dernières semaines du côté de Maranello.

"Le rythme de course semblait assez bon à Montréal, mais encore une fois, c'est sur la constance que nous devons nous concentrer", a reconnu Leclerc. "Nous devrons donc voir dimanche si nous avons le même rythme qu'à Montréal, mais Red Bull est pour l'instant plus rapide en course, donc ce sera difficile. Mais si nous pouvons les mettre en difficulté, nous le ferons."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Verstappen sur les limites de piste : "Nous ne le faisons pas exprès"
Article suivant Ferrari : "Rageant" de manquer la pole malgré le "bond en avant"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse