Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Leclerc : "C'est triste mais la Q2 est une bonne surprise"

partages
commentaires
Par :

Treizième des qualifications du GP de Belgique, Charles Leclerc est presque gêné d'admettre que cette position est "une bonne surprise" pour Ferrari et lui.

L'an passé, à Spa, les Ferrari de Charles Leclerc et Sebastian Vettel monopolisaient la première ligne de la grille de départ. Douze mois plus tard, les hommes de la Scuderia monopolisent également une ligne, mais cette fois c'est la septième, avec respectivement les 13e et 14e positions.

Le manque de puissance du moteur Ferrari et la traînée de la SF1000 en faisaient une candidate de choix à l'élimination précoce sur une piste aussi rapide et longue. Et le pire est sans doute, pour le Monégasque, de constater qu'aussi mauvaise la séance ait été pour une écurie du standing de Ferrari, il s'agit d'une bonne performance relative et d'une surprise.

Lire aussi :

"Très honnêtement oui, c'est triste de dire ça mais je pense vraiment qu'aller en Q2 c'était une bonne surprise", a-t-il déclaré au micro de Canal+. "On pensait vraiment avoir beaucoup de mal à passer en Q2. On a réussi à le faire."

Maintenant, il reste à voir ce qui sera possible en course. Et là, l'optimisme n'est pas vraiment de mise, en tout cas sur piste sèche. "Après, on part 13e sur la grille de départ. Je pense que ça va être compliqué s'il ne pleut pas demain."

Quand il lui est demandé si cette place dans la hiérarchie avait des explications, Leclerc lance : "Très honnêtement, pour qu'on soit aussi loin ce week-end, pas vraiment. C'est un peu ça qui est inquiétant. Il va falloir qu'on bosse et surtout qu'on trouve où ça ne fonctionne pas."

Puis, au micro de Sky Sports, il a ajouté : "C'est comme ça pour le moment, il faut continuer de travailler dur. Tout le monde dans l'équipe doit garder la tête haute même si c'est très difficile dans des moments durs comme ceux-ci. Et je peux également comprendre les fans à la maison qui sont très déçus, c'est compréhensible mais... ouais, nous les pilotes allons essayer de faire la meilleure course possible demain, mais on ne peut s'attendre à aucun miracle."

Qualifs - Hamilton, une pole sous le signe de Black Panther

Article précédent

Qualifs - Hamilton, une pole sous le signe de Black Panther

Article suivant

Hamilton a eu du mal à se reconcentrer après la mort de Boseman

Hamilton a eu du mal à se reconcentrer après la mort de Boseman
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Qualifs
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Races
Auteur Fabien Gaillard