Leclerc pourrait forcer Vettel à atteindre un "autre niveau"

partages
commentaires
Leclerc pourrait forcer Vettel à atteindre un
Par :
18 févr. 2019 à 09:15

Sebastian Vettel pourrait devoir augmenter son niveau de jeu face à son nouvel équipier, Charles Leclerc, selon l'ancien patron de l'Allemand, Christian Horner.

Horner a assisté aux quatre titres de Champion du monde consécutifs de Vettel chez Red Bull, mais aussi à sa dernière année plus compliquée dans l'équipe, puisqu'il s'était fait nettement dominer par son nouvel équipier du moment, Daniel Ricciardo. Toujours à la recherche de son premier titre mondial en rouge, Vettel a dominé Kimi Räikkönen pendant trois saisons chez Ferrari, mais Horner pense que le remplaçant du Finlandais, Leclerc, pourrait rendre la vie de Vettel difficile.

"Charles est un talent incroyable", déclare Horner. "C'est génial à voir pour le sport. Sebastian a maintenant 31 ans, il y a des jeunes qui arrivent et qui mettent la pression sur les pilotes établis. D'un point de vue sportif, c'est fascinant. Il [Vettel] a facilement maîtrisé Kimi. Il pourrait avoir à travailler davantage face à Charles, et il se pourrait qu'il doive trouver un autre niveau. Cela pourrait lui faire du bien d'être poussé un peu plus."

Lire aussi :

Malgré des monoplaces plus compétitives produites par Ferrari ces deux dernières années, Vettel a dû admettre deux défaites face à Lewis Hamilton au Championnat pilotes, tandis que la Scuderia n'a pas réussi à mettre un terme à la série de titres de Mercedes. Ferrari va augmenter son budget F1 cette saison et a nommé Mattia Binotto au rang de directeur sportif, à la place de Maurizio Arrivabene. De plus, l'équipe va pouvoir compter sur les anciens pilotes de F1, Brendon Hartley et Pascal Wehrlein, en tant que pilotes de simulateur. 

Horner poursuit au sujet de Vettel : "Je suis sûr qu'il soutient les changements qui ont été faits, et bien sûr, il y a bien plus d'attente quand vous êtes le premier pilote chez Ferrari. Il a de nouveaux équipiers, un nouveau management, il y a beaucoup de nouveautés autour de lui cette année."

Binotto supervisait le programme moteur de Ferrari avant de devenir directeur technique de l'équipe, et sa dernière promotion a été remise en question par l'ancien designer de Jordan F1, Gary Anderson, qui a expliqué que cette décision risquait de porter atteinte à l'effort technique de Ferrari.

"C'est un travail important pour Mattia car on ne peut pas avoir les deux rôles", poursuit Horner. "Vous êtes soit directeur technique, ou directeur sportif, et je pense qu'il est face à ce scénario difficile dans lequel il court entre les bureaux pour le moment. Ce sont deux postes énormes et ce sera un processus d'évolution. Ils ont fait des changements pour des raisons qui leur appartiennent, ils ont décidé de nommer le cinquième directeur auquel j'ai fait face depuis mon arrivée chez Red Bull. Et avec chaque changement dans le management, il y a un changement de culture et d'approche, et ça prend du temps."

Avec Jonathan Noble

Article suivant
Racing Point lance sa monoplace définitive

Article précédent

Racing Point lance sa monoplace définitive

Article suivant

Red Bull recrute le Champion de TRS

Red Bull recrute le Champion de TRS
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news