Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
23 jours
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
31 oct.
Prochain événement dans
42 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
04 déc.
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

Pesée manquée mais pas de pénalité pour Leclerc, Hülkenberg et Pérez

partages
commentaires
Pesée manquée mais pas de pénalité pour Leclerc, Hülkenberg et Pérez
Par :

Charles Leclerc, Sergio Pérez et Nico Hülkenberg ont tous échappé à une pénalité après avoir manqué une pesée lors des qualifications du Grand Prix de Monaco.

Les trois pilotes ont manqué l'appel à la pesée pendant les qualifications, mais dans les trois cas leur équipe n'a pas travaillé sur la voiture, la ramenant rapidement auprès des commissaires techniques de la FIA. En Azerbaïdjan, Pierre Gasly avait dû s'élancer des stands car, après avoir manqué la convocation, l'équipe Red Bull Racing avait changé ses pneus, ce qui est considéré comme une intervention sur la monoplace.

La FIA a reconnu que l'entrée tortueuse de Circuit de Monaco avait pu empêcher les pilotes de voir s'il leur était demandé de s'arrêter et, étant donné les "circonstances exceptionnelles", qu'il n'y avait pas lieu d'infliger de pénalité. La même décision a été répliquée pour les trois hommes et rédigée comme suit : "Les commissaires ont examiné les preuves en provenance des caméras embarquées et des caméras de surveillance. Le pilote ne s'est pas arrêté à la pesée, toutefois il s'est arrêté presque immédiatement par la suite et les commissaires ont confirmé qu'aucun travail n'avait été effectué sur la voiture." 

Lire aussi:

"Bien que le pilote ne se soit pas arrêté, les commissaires ont vu sur la vidéo en caméra embarquée que lorsque le pilote a tourné dans la ligne des stands, les panneaux de pesée étaient verts, indiquant au pilote qu'il pouvait procéder sans s'arrêter. Ce n'est que quand le pilote regardait probablement plus loin dans la ligne des stands que les panneaux ont changé pour afficher le numéro du pilote."

"Cela est dû à la configuration exceptionnelle de l'entrée des stands sur ce circuit et à la tardiveté de l'engagement des voitures dans les stands. Les commissaires ont en conséquence accepté que, dans ces circonstances exceptionnelles et alors qu'aucun avantage sportif n'a été gagné, aucune action supplémentaire ne soit requise."

Hülkenberg a confirmé qu'il était difficile de voir le panneau pour la pesée en entrant dans la voie des stands. "En entrant dans la pitlane, on voit les lumières assez tard. J'ai regardé, c'était vert, et ensuite je me suis concentré sur la ligne des stands. Et puis ils ont changé juste après. En toute honnêteté, je pense qu'ils ont effectué le changement un peu tard dans ce cas. Ici, c'est très dynamique, vous tournez à droite, vous tournez à gauche, donc il faut d'une façon ou d'une autre regarder où vous allez."

"Vous vous concentrez juste avec vos yeux ; dès que j'ai pu voir le panneau, j'ai vérifié, c'était vert, [donc] j'ai regardé ailleurs. Mais une seconde après avoir vérifié, ils ont dû l'afficher. Je ne suis même pas allé jusqu'à mon box, je me suis arrêté et ils m'ont poussé."

 

Albon déçu malgré le top 10 : "Nous aurions dû être plus haut"

Article précédent

Albon déçu malgré le top 10 : "Nous aurions dû être plus haut"

Article suivant

Hamilton : "Nous ne prenons pas vraiment de risques" comme Ferrari

Hamilton : "Nous ne prenons pas vraiment de risques" comme Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Pilotes Nico Hülkenberg , Charles Leclerc , Sergio Pérez
Auteur Adam Cooper