Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
264 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Leclerc dans la légende Ferrari, seul Lauda meilleur que lui à ses débuts

partages
commentaires
Leclerc dans la légende Ferrari, seul Lauda meilleur que lui à ses débuts
Par :
, Motorsport.com Switzerland
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
1 déc. 2019 à 08:59

Malgré les espoirs d'un titre mondial rapidement envolés, Leclerc s'est affirmé comme le deuxième meilleur rookie de l'histoire de la Scuderia Ferrari au nombre de pole positions.

Charles Leclerc, Ferrari SF71H
Charles Leclerc, Ferrari SF71H
Charles Leclerc, Ferrari SF71H
Charles Leclerc, Ferrari SF71H

Charles Leclerc est arrivé sur la pointe des pieds au sein de la Scuderia Ferrari, mais jour après jour, il a emmené les Rouges au sommet. Le Monégasque a particulièrement impressionné par sa vitesse sur un tour. De fait, sa première saison en rouge a été marquée par sept pole positions, une performance qui le rapproche des légendes qui ont piloté ces dernières années les voitures de Maranello.

Lire aussi:

Pour comprendre la profondeur de cette première saison de Leclerc chez Ferrari, il suffit de regarder le tableau d'honneur des rouges. Du haut de ses sept pole positions, en fait, le Monégasque n'est devancé que par Niki Lauda, qui, lors de sa première année chez Ferrari, en 1974, avait décroché neuf pole positions (sur 15 Grand Prix). L'Autrichien, cependant, malgré ce record, n'a pas été en mesure de remporter le titre cette saison-là et a terminé avec seulement deux victoires et à la quatrième place du championnat derrière Emerson Fittipaldi (McLaren).

Derrière Charles Leclerc, on retrouve une autre légende de la F1 : Juan Manuel Fangio, qui en 1956, à ses débuts avec les voitures Maranello, obtint six pole positions, mais la saison ne comptait alors que huit Grand Prix. Enfin, pour terminer dans le top 5, René Arnoux en 1983 et Michael Schumacher en 1996 ont tous deux terminé leur première année chez Ferrari avec quatre poles.

 
Article suivant
Alfa Romeo Racing, Raikkonen et Giovinazzi en chœur : "Nous avons le rythme en course".

Article précédent

Alfa Romeo Racing, Raikkonen et Giovinazzi en chœur : "Nous avons le rythme en course".

Article suivant

Les Grands Prix de F1 en décembre ? Une rareté !

Les Grands Prix de F1 en décembre ? Une rareté !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Scuderia Ferrari
Auteur Antonio Russo