Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Leclerc prendra moins de risques au départ à Mexico

partages
commentaires
Leclerc prendra moins de risques au départ à Mexico
Par :
25 oct. 2019 à 17:55

Charles Leclerc entend tirer les leçons de son accrochage avec Max Verstappen lors du dernier Grand Prix, quitte à se montrer moins offensif au départ à Mexico.

Deux semaines après une incartade qui lui a coûté très cher à Suzuka, Charles Leclerc s'est promis de se montrer plus prudent ce week-end, au départ du Grand Prix du Mexique. Au Japon, le pilote Ferrari avait perdu le contrôle de sa monoplace dans le premier enchaînement de virages, provoquant un accrochage avec Max Verstappen qui avait ruiné la course des deux hommes. Pénalisé, le Monégasque avait été tancé par son concurrent après la course, écopant également d'une sanction pour être resté trop longtemps en piste avec une auto qui laissait s'échapper des débris.

"Dans le premier virage, c'était probablement inutile de prendre autant de risques", admet Leclerc. "J'ai perdu beaucoup de points et c'est dommage, ce n'était probablement pas nécessaire. C'est l'une de ces situations où ça arrive parfois, j'ai juste fait une erreur. Comme je l'ai dit, je vais apprendre de ça, sans doute en étant un peu plus prudent au départ du prochain Grand Prix."

Lire aussi :

Prudent dans sa première réaction à l'arrivée du Grand Prix du Japon, Charles Leclerc a rapidement compris qu'il était en tort lorsqu'il a revu les images. Avant même de se rendre chez les commissaires, il s'attendait donc à être sanctionné. "Ca aurait été une erreur de ne pas prendre de pénalité pour ça", souligne-t-il d'ailleurs.

Cet épisode est venu s'ajouter à d'autres survenus au fil de la saison entre Leclerc et Verstappen, qui se sont plusieurs fois retrouvés dans des luttes à couteaux tirés sur la piste. En dépit des propos acerbes du pilote Red Bull à chaud, tous les deux ont déjà soldé l'affaire et son passés à autre chose sans épiloguer. "Nous avons eu une petite discussion avant d'entrer dans la salle des commissaires [à Suzuka]", précise Leclerc. "Il savait que j'avais fait une erreur et que ça arrive. Ce n'était pas bien si grave."

Article suivant
Le groupe Renault va revoir sa stratégie, la F1 sera sur la table

Article précédent

Le groupe Renault va revoir sa stratégie, la F1 sera sur la table

Article suivant

Racing Point donne les raisons de sa réclamation contre Renault

Racing Point donne les raisons de sa réclamation contre Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Basile Davoine