Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
67 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
81 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
116 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
130 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
137 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
186 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
214 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
242 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
291 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
305 jours

Leclerc : Une journée moins bonne qu'il n'y paraît pour Ferrari

partages
commentaires
Leclerc : Une journée moins bonne qu'il n'y paraît pour Ferrari
Par :
6 sept. 2019 à 17:55

Charles Leclerc estime que le rythme affiché lors des essais libres n'est pas la "vraie image" de la compétitivité à Monza et que la journée de Ferrari est meilleure sur le papier qu'en réalité.

Arrivée en favorite de l'épreuve de Monza en raison des qualités de la SF90 et de sa victoire en Belgique, la Scuderia Ferrari a connu une bonne première journée. Même si celle-ci a vu la pluie perturber le roulage, surtout en EL1, les deux séances ont permis à Charles Leclerc de terminer en tête. Malgré tout, au sortir des EL2, ce ne sont que 68 millièmes qui séparent le Monégasque de Lewis Hamilton

Ainsi, pour Leclerc, la forme affichée par Ferrari ne représente "pas la vraie image" du niveau de performance global, car il juge que les conditions de piste étaient moins bonnes au moment du tour lancé du quintuple Champion du monde. "C'est une bonne journée, bien sûr, premier et premier, mais je crois qu'elle semble meilleure sur le papier qu'en réalité."

Lire aussi :

"Mercedes est très, très fort. En EL2, ils n'ont pas eu la chance de faire un temps au tour quand les conditions étaient les meilleures et ils ont signé un très bon chrono quand il pleuvait un peu. Je m'attends à ce qu'ils soient très forts demain." Des propos qui semblent en partie rejoindre ceux de Hamilton, qui s'étonnait du faible écart entre les deux écuries ce vendredi.

Et surtout, une impression qui semble être renforcée par le discours du responsable de l'ingénierie de piste de Mercedes, Andrew Shovlin, qui a expliqué : "Nous ne voulions pas prendre de risques avec la voiture sous la pluie donc nous sommes restés dans le garage une grande partie de la première séance. Dans la seconde, nous sommes passés tardivement aux tendres donc nous avons manqué la meilleure fenêtre en piste. En dehors d'un roulage un peu faible, la journée a été très bonne."

"Nous étions loin des Ferrari en qualifications la semaine passée et ça semble un peu mieux ici, même si la même tendance se retrouve car nous perdons du temps dans les lignes droites et en gagnons dans les virages. Red Bull et Ferrari ont fait des progrès significatifs au niveau du rythme sur un seul tour lors des dernières courses et désormais les qualifications sont souvent notre séance la plus difficile. Nous ne nous attendons pas à ce que demain ce soit différent. Avec un peu de chance, nous pourrons nous battre pour la pole mais nous ne pensons pas que ça sera facile."

Lire aussi :

Un facteur important dans la performance du jour est le fait que Hamilton a bénéficié d'une aspiration quand Leclerc n'en a pas eu. Aussi, quand il a été demandé au vainqueur de Spa si Ferrari pourrait mettre en place une stratégie d'aspiration, il a répondu : "Je ne pense pas que nous allons sacrifier une voiture pour le bien de l'autre. Nous allons essayer de faire le meilleur travail d'équipe possible et ensuite nous verrons ce qui se passe."

Quant à Sebastian Vettel, troisième des EL2 à deux dixièmes de son équipier, il juge qu'il est possible de trouver plus de performance s'il parvient à avoir "un peu plus de confort et de confiance". Puis, quand il lui est souligné que la Scuderia n'a pour le moment pas l'avance qu'elle devrait avoir sur le papier sur un circuit comme Monza, il lance : "Les autres sont rapides. Mercedes ne dort pas. Je ne sais pas trop de quel papier vous parlez mais nous n'avons pas le même papier."

Article suivant
Hamilton : Le faible écart avec Ferrari est "surprenant"

Article précédent

Hamilton : Le faible écart avec Ferrari est "surprenant"

Article suivant

Albon explique pourquoi il a utilisé un casque vierge à Monza

Albon explique pourquoi il a utilisé un casque vierge à Monza
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Fabien Gaillard