Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
52 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
108 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
122 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
143 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
164 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
178 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
192 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
227 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
248 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
262 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
311 jours

La leçon cruciale apprise par Honda F1 en 2018

partages
commentaires
La leçon cruciale apprise par Honda F1 en 2018
Par :
23 déc. 2018 à 14:01

La volte-face de la FIA qui a pris Honda par surprise avant le Grand Prix du Japon a permis au motoriste F1 de faire une grande avancée dans ses relations avec l'instance dirigeante en 2018.

Honda a dû annuler un changement prévu pour aider son moteur évolué à Suzuka après avoir été "surpris" par une instruction peu avant le départ de la course lui demandant de revenir aux réglages de retard à l'allumage utilisés en qualifications.

Une requête écrite pour effectuer ce changement dans les conditions du parc fermé avait pourtant été approuvée par le délégué technique de la FIA, Jo Bauer. Honda était mécontent de ce changement d'avis tardif mais l'affaire s'est résumée à un désaccord sur le but et l'impact du changement.

Retrouvez également :

Cela a conduit Honda à écrire à la FIA pour clarifier comment cette décision avait été prise. Cela s'est avéré être une leçon cruciale pour la relation avec le législateur, car les efforts de la firme nippone pour revenir sur Ferrari et Mercedes nécessitera de parfois s'aventurer sur le fil du rasoir.

"Ça montre à quel point la communication est important", a déclaré le responsable de la compétition de Honda, Masashi Yamamoto à Motorsport.com concernant cet incident. "Ce qui s'est passé à ce moment-là, c'est que [les règles] actuelles de la FIA sont vraiment compliquées. Donc, pour quelques changements de données, la compréhension des changements semble différente selon le point de vue adopté."

"Du point de vue de Honda, nous pensions que nous avions raison, mais du point de vue de la FIA, ils pensaient avoir raison. Nous ne pouvons pas vraiment dire qui a raison, mais ça vient juste de cette différence de compréhension. Nous avons désormais une immense compréhension mutuelle."

Honda doit s'ouvrir plus

En dehors de la performance en piste et de la fiabilité, Honda estime que la communication est la différence majeure entre sa saison avec Toro Rosso et les trois années précédentes avec McLaren. La marque s'est reposée sur son nouveau partenaire pour communiquer avec la FIA pendant une grande partie de la saison.

"Cette année, fondamentalement, nous nous sommes exprimés par le truchement de Franz [Tost, le team principal de Toro Rosso]", affirme Yamamoto. "Franz nous a donné des informations concernant la FIA, les ressources de la FIA, les règles également. Nous leur parlons directement également, mais l'équipe nous soutient au niveau des aspects clés de la réglementation."

Lire aussi :

Progresser dans la manière de discuter des choses directement avec la FIA marque une étape significative pour Honda qui a également reconnu l'impact des différences entre les cultures japonaise et européenne. Même si Yamamoto est satisfait des améliorations jusqu'ici, il pense qu'il sera vital pour Honda de continuer à se montrer plus expressif aux côtés de Red Bull l'an prochain.

"Au moins, par rapport aux trois dernières années, ce type de communications amicales, ou mutuelles, avec la FIA ou la FOM s'est amélioré. Je pense que la façon dont nous avons communiqué avec la FIA à Suzuka n'était pas la bonne. Mais tout est clarifié désormais."

"Une tendance des Japonais, de personnalité, de nationalité, est d'être un peu hésitants à dire quelque chose à tout le monde. Mais c'est du sport automobile, nous devons gagner ensemble. Afin de donner corps à cela, nous devons donc avoir une communication plus ouverte. Nous devons plus souvent dire ce que nous pensons. C'est ce qui est important."

Article suivant
Ericsson quitte la F1 après sa "meilleure" saison

Article précédent

Ericsson quitte la F1 après sa "meilleure" saison

Article suivant

Bilan 2018 - Hartley, passager débarqué

Bilan 2018 - Hartley, passager débarqué
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Scott Mitchell