Les circuits urbains emblématiques

À l'occasion du Grand Prix d'Europe qui aura lieu dans les rues de Bakou, Motorsport.com propose un tour d'horizon des circuits urbains ayant marqué l'histoire.

Les circuits urbains emblématiques

Circuit de Monaco

Circuit de Monaco
1/10

Photo de: Red Bull Content Pool

Symbole de la Formule 1, le circuit de Monaco accueille son célèbre Grand Prix depuis 1929. Son circuit, particulièrement lent et sinueux, est à l'origine de courses très animées dans un cadre luxueux et est devenu une référence mondiale des tracés urbains.

Circuit de Long Beach, USA

Circuit de Long Beach, USA
2/10

Photo de: IndyCar Series

Tout comme Monaco, Long Beach est un circuit urbain en bord de mer. Le tracé situé dans la banlieue de Los Angeles date de 1975. Après avoir accueilli, entres autres, la Formule 1, le circuit est aujourd'hui l'hôte du championnat IndyCar ainsi que des courses d'endurance en ouverture et de la Formule E, disputée sur un circuit légèrement raccourci depuis 2014.

Circuit Trois-Rivières, Canada

Circuit Trois-Rivières, Canada
3/10

Photo de: FIA World Rallycross

Rendez-vous préféré des passionnés de sport automobile québécois, le circuit de Trois-Rivières existe depuis 1967. Aujourd'hui terre d'accueil de la NASCAR canadienne, il avait autrefois permis de révéler des jeunes talents québécois tels que Gilles Villeneuve en Formule Atlantique. Il est aussi l'hôte, depuis quelques années, du championnat du monde de Rallycross, dont il est le seul circuit urbain.

Circuit de Guia, Macao

Circuit de Guia, Macao
4/10

Photo de: XPB Images

Longtemps unique circuit urbain d'Asie, Macao a accueilli les finales des saisons de Formule 3, WTCC, GT3, TCR et compte même un Grand Prix motocycliste. Réputé pour ses changements brutaux de largeurs et ses parties sinueuses et rapides, il est néanmoins critiqué en raison de sa dangerosité responsable de nombreux accidents, certains d'entre eux ayant même parfois entraîné la mort de pilotes.

Norisring, Allemagne

Norisring, Allemagne
5/10

Photo de: XPB Images

Tracé court à la configuration simple, le nom du circuit situé dans les rues de Nuremberg vient du nom latin de la ville. Il accueille chaque année le Trophée du Norisring dans le cadre du championnat DTM, dont il est le seul circuit en ville, ainsi que ses courses supports telles que la F3 Europe.

Circuit de Pau-Ville, France

Circuit de Pau-Ville, France
6/10

Photo de: FIA F3 / Suer

La première course automobile de l'histoire à porter le nom de "Grand Prix" s'est déroulée à Pau, une petite ville du Sud de la France en 1901, et a été organisée à partir de 1933 sur un circuit urbain. Ce dernier, inspiré de Monaco, a été emprunté par les F1, F2, F3000, WTCC et désormais par la F3 Europe, dont il constitue l'un des circuits phares.

Circuit Marina Bay, Singapour

Circuit Marina Bay, Singapour
7/10

Photo de: Red Bull Content Pool

Bien qu'étant un circuit relativement récent, Singapour a marqué l'histoire de la Formule 1 en organisant la toute première course nocturne de l'histoire de ce sport. Le circuit, éclairé de bout en bout, relativement lent, est le théâtre courses longues et épuisantes du fait de la chaleur et des conditions humides. Ce circuit a déjà engendré de nombreux abandons et la moindre erreur commise en piste peut coûter très cher.

Circuit Moulay El Hassan, Maroc

Circuit Moulay El Hassan, Maroc
8/10

Photo de: FIA WTCC

Le seul circuit d'Afrique qui accueille un championnat du monde FIA est un tracé urbain. Situé dans les rues de Marrakech, le Circuit Moulay El Hassan accueille le WTCC depuis 2009. La première version du tracé, relativement rapide mais également très dangereuse, a récemment été remplacée par un circuit sinueux où il est difficile de doubler.

Vila Real, Portugal

Vila Real, Portugal
9/10

Photo de: Citroën Communication

Circuit emblématique du sport automobile au Portugal, ce tracé et son épreuve annuelle qui datent de 1931 sont passés sous les feux des projecteurs en 2014 lors de la venue du WTCC. Le public a pu découvrir un parcours truffés de courbes empruntées à haute vitesse, ou les voitures comme les pilotes sont mis à rude épreuve sous la chaleur de l'été ibérique.

Adélaïde, Australie

Adélaïde, Australie
10/10

Photo de: Dirk Klynsmith

Le circuit d'Adélaïde a accueilli le tout premier Grand Prix d'Australie qui se déroulait dans le cadre du Championnat du monde de Formule 1. Théâtre de nombreuses finales de la saison F1, il a notamment vu Ayrton Senna et Alain Prost s'imposer à deux reprises. Le circuit situé à cheval entre les rues de la ville et un grand parc accueille de nos jours les manches d'ouverture du championnat V8 Supercars australien.
partages
commentaires
Vasseur - "Nous bâtissons une structure solide pour l’avenir"

Article précédent

Vasseur - "Nous bâtissons une structure solide pour l’avenir"

Article suivant

Diaporama - À la découverte du circuit de Bakou

Diaporama - À la découverte du circuit de Bakou
Charger les commentaires