Les conditions s'améliorent à Singapour

Si la brume reste présente et que le niveau de pollution est encore conséquent, les conditions atmosphériques se sont toutefois améliorées ce mercredi à Singapour. 

La qualité de l’air est sous très haute surveillance depuis trois jours en raison de violents feux de forêt en Indonésie, qui ont eu des répercussions sur les zones géographiques alentours, dont Singapour. 

Après avoir atteint des niveaux d’alerte record en début de semaine, les mesures pour la journée de mercredi sont rassurantes et vont dans le bon sens. 

"Il y a eu une amélioration de la situation concernant le brume à Singapour aujourd’hui", note l’Agence Nationale de l’Environnement (NEA) de Singapour. "Cela est dû à un changement dans les vents dominants soufflant depuis le sud-est. Les averses cet après-midi ont aussi provoqué un répit temporaire."

Les mesures sur les dernières 24 heures indiquaient un chiffre situé entre 97 et 118 PSI, soit dans la fourchette basse de la zone jugée nocive pour la santé. 

Néanmoins, les prévisions de la NEA indiquent une persistance de la brume pour jeudi, avec de nouveaux des vents attendus depuis le sud-est. De nouvelles averses aideront toutefois à atténuer le phénomène. Dans le même temps, les mesures PSI devraient continuer de chuter, pour retomber dans une zone jugée non-dangereuse pour la santé. 

Mardi, les organisateurs du Grand Prix de Singapour ont assuré que l’épreuve n’est pas menacée, tout en précisant qu’ils suivaient de très près une situation qui évolue d’heure en heure. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Type d'article Actualités
Tags air, marina bay, nea, pollution