Les deux Red Bull RB10 exclues des qualifications !

Qualifiés respectivement en cinquième et sixième position à Abu Dhabi, Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel pourraient ont vu ce résultat être reconsidéré

Qualifiés respectivement en cinquième et sixième position à Abu Dhabi, Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel pourraient ont vu ce résultat être reconsidéré. Les deux monoplaces de Red Bull Racing étaient en effet sous le coup d'une investigation de la part des commissaires techniques sur le circuit de Yas Marina. En cause, la flexibilité des ailerons avant des RB10.

"En vérifiant l'aileron avant des voitures n°1 et 3, il a été constaté que les flaps de l'aileron avant étaient conçus pour être flexibles sous la charge aérodynamique", a déclaré Jo Bauer, Délégué Technique de la FIA. "A mon avis, ce n'est pas en accord avec l'article 3.15 des règles techniques de la Formule 1. Par conséquent, je fais part de cette question aux commissaires pour qu'elle soit soumise à cette considération."

Le directeur technique de Red Bull, Adrian Newey, et le manager Jonathan Wheatley ont été appelés par les commissaires afin de faire la lumière sur la question. La sanction n'a pas tardé à être prononcée et les ailerons ont été déclarés illégaux.

Ricciardo et Vettel sont ainsi rétrogradés sur la dernière ligne de la grille de départ pour la course. Cela implique également une modification des monoplaces, et donc un probable départ depuis la voie des stands.

"Nous sommes déçus d'avoir été sélectionnés pour un test de flexibilité de l'aileron avant, alors qu'il est clair que d'autres équipes interprètent les règles de manière similaire", a réagi l'équipe. "Le team accepte la décision des commissaires et prendra le départ depuis l'arrière de la grille."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités