Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
24 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
31 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
52 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
59 jours

Les écuries demandent le retour aux qualifications 2015

partages
commentaires
Les écuries demandent le retour aux qualifications 2015
Par :
7 avr. 2016 à 12:02

Les écuries de F1 se sont unies pour demander le retour du format de qualifications 2015 avec effet immédiat. 

Dans une lettre signée par les 11 équipes du plateau et adressée à la FIA, à Bernie Ecclestone et à CVC (propriétaire de la Formule 1), elles formulent leur souhait très clair de revenir au système de qualifications de l’année dernière. 

Les équipes n’apprécient pas le format actuel à élimination, utilisé lors des Grands Prix d’Australie et de Bahreïn, et s’opposent également à la dernière proposition qui leur a été faite, avec un principe de temps cumulés lors de chaque partie des qualifications. 

Ecclestone et Todt face à un dilemme

Cette lettre constitue une occasion rare de voir les équipes agir de manière unanime. Elle survient le jour où la F1 doit décider du format de qualifications qui sera en vigueur pour le prochain Grand Prix en Chine. 

Les équipes ont évalué le système proposé avec des temps cumulés mais n’aiment pas le concept. Un sentiment renforcé par l’accueil très réservé des fans lorsqu'ils ont découvert cette proposition, une majorité du public plaidant pour le retour au format 2015. 

Le rejet des équipes et leur union sacrée autour de l’ancien format laissent Jean Todt, président de la FIA, et Bernie Ecclestone seuls face à un dilemme. Tous les deux ont jusque-là résisté aux volontés de retour au précédent format de qualifications, refusant de soumettre cette possibilité au vote des équipes. Mais les écuries sont totalement opposées aux dernières idées lancées, et ils savent désormais que tout effort supplémentaire pour essayer autre chose sera inutile et pourrait contraindre la discipline à conserver le système par élimination, décrié depuis Melbourne. La situation risque de prendre une tournure de plus en plus politique avec des luttes de pouvoir entre la FIA, Ecclestone et les écuries. 

Des tests en fin de saison ?

Malgré leur insistance pour revenir au format 2015, les écuries ont également fait part de leur ouverture quant à une modification future. Elles précisent même qu’elles sont prêtes à faire des tests, y compris avec des idées radicales, plus tard dans la saison si le titre mondial est joué avant le dernier Grand Prix. Cela permettrait alors d’évaluer le meilleur système à considérer pour une entrée en vigueur en 2017.  

Avec Jonathan Noble

Article suivant
Ecclestone - Ferrari, les Rolling Stones de la F1

Article précédent

Ecclestone - Ferrari, les Rolling Stones de la F1

Article suivant

Pirelli - Moins de gaspillage pour plus de pneus en qualifications

Pirelli - Moins de gaspillage pour plus de pneus en qualifications
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble