Les employés Caterham privés d'accès à l'usine ce matin

Selon l'agence de presse Reuters, les employés de l'équipe Caterham F1 de Leafield ont trouvé portes closes, ce matin, en se rendant au travail

Selon l'agence de presse Reuters, les employés de l'équipe Caterham F1 de Leafield ont trouvé portes closes, ce matin, en se rendant au travail.

L'équipe est actuellement placée sous administration judiciaire et n'a cependant pas honoré les paiements hebdomadaires nécessaires de plus de 2 millions d'euro pour réguler une situation ayant déjà atteint un point critique.

--

Lire ici notre dossier de synthèse

pour comprendre la situation Caterham

--

Insolvable, le team a aujourd'hui vu ses portes fermées par l'administration fiscale en charge du litige, a confirmé Caterham Sports Ltd (CLS), fournisseur des autos du team.

La société 1MRT, liée à Tony Fernandes, détient toujours à ce jour les droits administratifs sur le team vendu il y a quelques mois, le nouvel acquéreur ayant en réalité fait l'acquisition de Caterham F1, qui n'a aucun droit sur les rentrées commerciales du team.

"Ils utilisent mes installations et ne m'ont pas payé", explique Finbarr O'Connell, administrateur du dossier pour la firme de recouvrement londonienne Smith & Williamson. O'Connel se veut néanmoins optimiste concernant la possibilité de reprise du team, ayant d'ores et déjà reçu plusieurs marques d'intérêt de la part de possibles investisseurs.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités