Les équipes misent sur les pneus supertendres à Sotchi

Pirelli a dévoilé les choix pneumatiques effectués par les onze écuries du plateau en vue du Grand Prix de Russie. 

Les équipes misent sur les pneus supertendres à Sotchi

Une fois encore, le manufacturier italien proposera les gommes mediums, tendres et supertendres pour ce Grand Prix, comme lors des trois premiers de la saison. Sur une piste où la dégradation est faible, principalement en raison d’un revêtement encore neuf et peu utilisé, le composé supertendre sera à la fête. On se souvient qu’en 2014, Nico Rosberg avait parcouru pratiquement l’intégralité de la distance de course avec le même train de pneus (52 tours en mediums). 

Logiquement, les équipes ont toutes sélectionné un seul train de pneus mediums, à l’exception de Manor. En revanche, on trouve des disparités dans la répartition des gommes tendres et supertendres. 

Parmi les écuries de pointe, Red Bull Racing mise sur pas moins de dix trains de pneus supertendres pour Ricciardo et Kvyat ; un choix également fait par Haas. Mercedes a opté pour huit trains de gommes supertendres pour Hamilton et Rosberg, tandis que chez Ferrari, Vettel et Räikkönen auront autant de pneus tendres que supertendres à leur disposition (six trains de chaque). Avec Manor, la Scuderia est ainsi l’écurie qui aura le moins de supertendres.

Pour la première fois de la saison, aucune équipe n’affiche un choix différent entre deux de ses pilotes. 

Lors du Grand Prix, chaque pilote devra avoir conservé un train de pneus mediums et un train de pneus tendres. L’un des deux devra obligatoirement être utilisé. 

 

Pneus Pirelli pour Sotchi
partages
commentaires
Wolff demande l'abandon de la réglementation technique 2017

Article précédent

Wolff demande l'abandon de la réglementation technique 2017

Article suivant

Hülkenberg - Force India handicapé par la voiture de sécurité

Hülkenberg - Force India handicapé par la voiture de sécurité
Charger les commentaires