Les essais de Mugello sous l'angle pneumatique

Les équipes F1 ont bénéficié d’une opportunité de roulage en cours de saison pour la première fois depuis 2008, avec les gommes Pirelli 2012

Les équipes F1 ont bénéficié d’une opportunité de roulage en cours de saison pour la première fois depuis 2008, avec les gommes Pirelli 2012. Les trois journées de tests à Mugello (Italie) se sont tenues sur le circuit ayant vu Pirelli tester ses prototypes de pneumatiques F1 pour la première fois en août 2010.

Les équipes étaient autorisées à utiliser n’importe quels pneus restant de leur allocation de 100 trains par voiture sur l’année. On vit ainsi les composés tendres ainsi que les supertendres lors de la dernière journée. L’allocation pneumatique 2012 comprend également la séance de tests prévue en fin d’année pour les jeunes pilotes.

Les fortes précipitations de la première journée contraignirent les pilotes à chausser les pneus intermédiaires Cinturato Vert et pluie Cinturato Bleu, et à limiter le temps passé en piste. La météo fut cependant bien meilleure mercredi et jeudi, permettant aux équipes de compléter leurs programmes de tests, destinés à l’évaluation aérodynamique et d’autres améliorations, ainsi qu’à la compréhension plus poussée de la gamme pneumatique Pirelli 2012.

De nombreux troisièmes pilotes purent également tester les Pirelli pour la première fois au Mugello. Un circuit testant tous les paramètres de la performance pneumatique, en raison d’une grande variété de vitesses de passage et de virages sur le tour. Mugello propose une surface abrasive avec de longues courbes rapides ainsi qu’une épingle serrée et de nombreux changements de direction.

Le temps le plus rapide de ces essais fut réalisé par la Red Bull de Sebastian Vettel jeudi matin. C’est avec le pneu tendre P Zero jaune qu’il enregistra un 1m21.267s. A titre de comparaison, le record du tour à Mugello, datant de 2004, est de 1m18.704s, du temps de régulations pneumatiques différentes.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, commente : Avec si peu d’opportunités de tests durant la saison, il s’agissait pour les équipes d’une chance importante d’étendre leur compréhension des caractéristiques de notre gamme pneumatique, tout en essayant différentes améliorations de pièces. Le niveau étant plus proche que jamais, la compréhension des pneus et de leur interaction avec les derniers développements était cruciale pour tenter d’établir un avantage. Le premier jour à Mugello fut balayé par la pluie, mais les équipes purent compléter des relais plus longs lors des deux dernières journées, particulièrement avec nos composés medium et dur, collectant une grande quantité de données utiles. Elles seront extrêmement précieuses lorsque viendra le moment de planifier une stratégie de course dans le futur.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités