Les essais privés de McLaren perturbés par le crash d'Alonso

McLaren considère la possibilité de modifier ses plans concernant les deux journées d'essais privés à venir sur le Red Bull Ring. Une conséquence directe de l'accident de Fernando Alonso avec Kimi Raikkonen au premier tour du Grand Prix d'Autriche, dimanche.

Alonso a heurté violemment le rail après n'avoir pu éviter la Ferrari devant lui, dont Räikkönen a perdu le contrôle. La MP4-30 a été sérieusement endommagée et cela contrarie le programme de l'écurie britannique. En effet, la monoplace de l'Espagnol était la seule dotée des évolutions aérodynamiques majeures.

McLaren compte énormément sur les deux journées d'essais qui auront lieu mardi et mercredi en Autriche pour travailler et progresser plus rapidement afin de trouver fiabilité et performance. Mais il faudra s'adapter suite à l'accident d'Alonso, qui a également privé l'équipe d'une séance d'essais grandeur nature en course.

Motorsport.com a appris que, même si la plus grande partie du nouveau package a été détruite dans le crash, l'équipe pense pouvoir recevoir une nouvelle version de son nez court, ainsi que de ses ailerons avant et arrière pour les essais. Mais cela ne devrait pas être possible avant mercredi.

Il est donc probable que McLaren modifie le programme qui était établi, en inversant les journées de roulage de ses pilotes. Convié à participer aux tests privés, Stoffel Vandoorne devrait finalement rouler mardi, afin de permettre à Fernando Alonso de tester le nouveau package lors de la journée de mercredi. Cette inversion permettra à l'écurie de Woking de recevoir les nouvelles pièces.

Une décision finale devrait être prise plus tard ce lundi. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags essais privés, tests