Les négociations se poursuivent pour un retour du GP de France

Présent sur le circuit du Castellet hier, le Premier Ministre François Fillon a confirmé que le Grand Prix de France serait de retour au calendrier du championnat du monde de Formule 1

Présent sur le circuit du Castellet hier, le Premier Ministre François Fillon a confirmé que le Grand Prix de France serait de retour au calendrier du championnat du monde de Formule 1. C’est le circuit du Paul Ricard qui a été choisi pour accueillir la catégorie reine sur le sol français.

Le Premier Ministre a expliqué le choix du circuit du Castellet par l’engagement des collectivités locales dans ce futur Grand Prix de France. Il n’a pas précisé de date pour ce retour puisque des négociations sont toujours en cours avec la FOM de Bernie Ecclestone.

"Pourquoi le Castellet ? Tout d’abord parce que le Castellet est un circuit qui est parfaitement apte à recevoir la F1," a déclaré Monsieur Fillon.

"C’est sans doute l’un des circuits les plus beaux et les plus sûrs en Europe, mais c’est surtout au Castellet que nous avons trouvé l’engagement des collectivités locales permettant d’assurer la tenue d’un Grand Prix de F1 sans que cela ne coûte quelque chose à l’Etat. C’est un point important compte tenu de la situation financière qui est la nôtre et des efforts que nous sommes en train de demander aux Français pour réduire les déficits. Symboliquement, il ne serait pas acceptable de subventionner un Grand Prix de F1, comme c'était le cas dans le passé sur le circuit de Magny-Cours."

"Nous avons donc opté pour le principe de l’alternance. Il y aura donc un Grand Prix de France au Castellet une année sur deux et les autorités de la Formule 1 ont validé ce principe, sans préciser quel sera l’autre circuit concerné. Nous avons une proposition qui a été mise sur la table par la FOM et qui est assez raisonnable, mais le prix du plateau est encore un peu trop élevé et les discussions se poursuivent."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone , Francois Fillon
Type d'article Actualités