Les pénalités pour les sorties dangereuses des stands bientôt revues

Un important sentiment d’injustice entoure l’application des règles sportives concernant un pilote libéré de façon délicate dans les stands

Un important sentiment d’injustice entoure l’application des règles sportives concernant un pilote libéré de façon délicate dans les stands.

Depuis le début de la saison Daniel Ricciardo et Esteban Gutierrez ont été notablement pénalisés selon un strict barème appliqué par la FIA, tout d’abord avec une pénalité reçue en course, mais également avec un coûteux recul sur la grille de départ du Grand Prix suivant. Une double peine mal vécue par les équipes et les spectateurs du Championnat du Monde de Formule 1, qui estiment que les sanctions sont disproportionnées par rapport à la faute commise, et que le pilote est le premier à souffrir d’une erreur qu’il n’a pas faite en se voyant rétrogradé de 10 places pour la manche suivante.

Suite à des plaintes des pilotes eux-mêmes, la F1 cherche désormais une façon de réviser ce système. Selon Autosport, le sujet aurait été lancé en réunion des pilotes, le plateau acceptant mal de devoir prendre la lourde responsabilité d’une erreur commise par les équipes. Un changement de règle devrait ainsi être proposé pour évaluation dans les prochaines semaines, et ne sera validé qu’en cas d’unanimité des votes des équipes. En cas d’accord, une nouvelle règle en la matière pourrait arriver pour la fin du mois d’août, lors du GP de Belgique.

« C’est trop sévère. On perd déjà du temps en revenant pour une pénalité de stop & go de cinq secondes, puis il y a la pénalité de 10 places sur la grille de la course suivante. C’est bien trop », s’est plaint Gutierrez après avoir écopé de sa propre pénalité. « C’est arrivé à Daniel plus tôt dans la saison, et il s’agit de quelque chose qui devrait être revu, car du point de vue du pilote, ce n’était pas vraiment ma faute. Etre pénalisé de 10 places est rude ».

La mesure avait été mise en place par la FIA pour assurer la sécurité dans la pitlane, notamment suite à un incident intervenu sur la monoplace de Mark Webber, qui avait perdu une roue en ressortant des stands. La roue en question avait heurté un caméraman de la FOM, qui avait été hospitalisé.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Daniel Ricciardo , Esteban Gutiérrez
Type d'article Actualités