Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Les petites révélations d'une série TV après la mort de Senna

partages
commentaires
Les petites révélations d'une série TV après la mort de Senna
Par :
13 sept. 2015 à 09:48

Jackie Stewart et Alain Prost devaient initialement être en tête de cortège pour porter le cercueil d’Ayrton Senna lors de ses obsèques en 1994, d’après les révélations d’un programme TV dédié au pilote brésilien dans son pays natal. 

Des fleurs et des souvenirs pour Ayrton Senna
Le célèbre accident entre Ayrton Senna et Alain Prost au 46e tour
Podium : le vainqueur Ayrton Senna avec Alain Prost et Nigel Mansell
Damon Hill et Ayrton Senna
Ayrton Senna, Toleman Hart
Emerson Fittipaldi (BRA)
Gerhard Berger avec Alain Prost

Le premier épisode de cette nouvelle série relatant la vie du triple Champion du Monde est diffusé ce week-end au Brésil et promet de révéler quelques histoires, vingt ans après sa mort. Intitulée Ayrton - Pictures and Memories, cette série est réalisée par le biographe d'Ayrton Senna, Ernesto Rodrigues. 

Celui-ci assure que le cercueil de Senna aurait dû être porté par les triple et quadruple Champions du Monde Jackie Stewart et Alain Prost en tête. Mais Betise Assumpcao, chargée des relations presse de Senna et également confidente du pilote, avait finalement décidé de placer Emerson Fittipaldi et Gerhard Berger à l’avant du cortège. Stewart et Prost étaient bien présents, mais en retrait. 

"Pour autant que je sache, la cérémonie funéraire de Senna n’a pas été préparée par sa famille", explique Rodrigues à Motorsport.com. "Initialement, Prost et Stewart étaient supposés être devant pour porter le cercueil de Senna. Betise Assumpcao, son attachée de presse, y était opposée. Elle disait : "Ce sont deux personnes dont il n’était pas si proche"."

Ils étaient rivaux sur la piste comme en dehors.

Ernesto Rodrigues, biographe d'Ayrton Senna

"Jackie avait pris position contre Senna après l’accident avec Prost à Suzuka en 1990. Concernant Prost, nous avions l’histoire selon laquelle ils étaient devenus plus proches et amis, mais bien sûr c’était quelque chose de plus diplomatique, pas une amitié."

"Pour Betise, ils étaient rivaux tout au long de leur vie sur la piste comme en dehors, donc il n’y avait pas de possibilité d’avoir cette configuration aux funérailles. Elle a changé les positions, en plaçant Emerson, le premier champion brésilien, avec Berger, un grand ami."

La série télévisée réalisée par Rodrigues reviendra également sur d’autres moments joués en coulisse autour du drame de la disparition de Senna. 

"Il y a d’autres histoires, qui sont dans le livre, mais qui seront nouvelles pour beaucoup de personnes", estime Rodrigues. "L’une concerne le jour où Frank Williams est venu à la maison d’Ayrton pour expliquer à sa famille que ce qui avait tué Senna était une rupture de la colonne de direction."

Propos recueillis par Erick Gabriel

Article suivant
Magnussen n'était "pas du tout préparé" à la décision de McLaren

Article précédent

Magnussen n'était "pas du tout préparé" à la décision de McLaren

Article suivant

Sportivement, Lotus doit oublier la déconvenue de Monza

Sportivement, Lotus doit oublier la déconvenue de Monza
Charger les commentaires