Les pilotes Toro Rosso refusent de céder à la panique

En dépit du manque de temps de piste et des nombreux soucis de fiabilité rencontrés avec la STR9, la semaine dernière encore à Bahreïn, les pilotes Toro Rosso refusent de céder à la panique

En dépit du manque de temps de piste et des nombreux soucis de fiabilité rencontrés avec la STR9, la semaine dernière encore à Bahreïn, les pilotes Toro Rosso refusent de céder à la panique.

Pour Daniil Kvyat et Jean-Éric Vergne, il est certain que la situation actuelle est loin d'être idéale. L'écurie italienne a un gros retard à rattraper, mais tous les deux estiment que rien n'est impossible et que la sérénité doit prévaloir.

"Nous ne devons pas paniquer et je sais que nous ne le ferons pas", assure Kvyat. "Ça devrait aller. Je ne peux pas dire quand nous serons suffisamment bons, nous devons seulement travailler dur. Nous sommes dans une phase de rattrapage mais je suis certain que nous allons y arriver."

Comme il l'avait fait en fin de semaine dernière, Vergne a quant à lui appelé au calme et manifesté sa confiance totale envers son équipe.

"Bien sûr, nous devons rester calmes", insiste-t-il. "La première course n'est pas encore tout de suite et il reste quatre jours [d'essais] à faire. J'ai une grosse confiance dans toute l'équipe pour travailler dur et régler les problèmes en ce moment."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités