Les pneus 18" désormais peu probables pour 2017

Les pneus sont au cœur des discussions quant à la réglementation technique de 2017. La taille des roues est un des principaux aspects de ce débat : faudrait-il conserver les pneus 13" qui sont utilisés depuis longtemps, ou passer à des roues 18" pour que la Formule 1 devienne un réel laboratoire pour les voitures de série?

Les tests de pneus 18" en monoplace se sont multipliés lors des douze derniers mois : d'abord Charles Pic au volant de la Lotus E22 à Silverstone, avant que la Formule Renault 3.5 et le GP2 n'emboîtent le pas ; Martin Brundle, ancien pilote de Formule 1, a même pris le volant d'une GP2/11 équipée de pneus 18" dans les rues de Monaco!

Lire aussi - Brundle teste les Pirelli 18" sur une GP2 à Monaco

En parallèle, le Championnat de Formule E utilise déjà des pneus 18" conçus par Michelin, qui a fait de cette taille de roue une condition primordiale de son retour en Formule 1. Malgré tout, il semble désormais peu probable que la catégorie reine du sport automobile se dirige dans ce sens.

"Le sujet des roues plus grandes a souvent été soulevé lors des cinq ou huit dernières années," commente Paddy Lowe, directeur exécutif technique chez Mercedes. "Le consensus global est que passer à de plus grandes roues n'est pas une bonne direction. Du point de vue de l'adhérence, ce n'est pas positif."

"De tels pneus auront moins d'adhérence et le poids augmentera considérablement, donc du point de vue de la performance, ce n'est pas une direction attractive à suivre. Je pense que généralement, nous tendrions à rester fidèles aux roues de 13 pouces."

C'est un point de vue que partage James Allison, directeur technique de la Scuderia Ferrari, bien que la largeur des pneus, elle, reste d'actualité : des pneus plus larges sont fréquemment préconisés par les pilotes et d'autres acteurs du monde de la Formule 1.

"Comme l'a dit Paddy, le diamètre de la jante va rester là où il est, mais la largeur du pneu reste probablement sujet à débat," confirme Allison. "Nous discutons pour savoir ce qu'elle devrait être, ainsi que les autres aspects de la réglementation pour ce moment-là."

Lire aussi - Pas d'accord sur le règlement pneus 2016

Pirelli est en tout cas ouvert à toutes les possibilités, mais s'attend à conserver les 13". Avant tout, il faudra évidemment que le manufacturier italien remporte l'appel d'offres 2017-2019.

"On ne sait jamais," déclare Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport. "Nous avons toujours dit que nous étions disposés à faire ce que la Formule 1 nous demande. Pour l'instant, de ce que nous comprenons du Groupe Stratégique, le 13 pouces est la direction que la Formule 1 veut suivre, et nous le ferons."

"Si la F1 veut du 19 pouces, nous le ferons, mais les commentaires [de Lowe et d'Allison] reflètent bien la réunion du Groupe Stratégique," conclut Hembery.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags allison, brundle, hembery, lowe, michelin, pirelli