Les points fuyaient Grosjean depuis Monaco 2014

Auteur d'une course solide à Shanghai, Romain Grosjean a finalement décroché ses premiers points cette saison. Le franco-suisse courait après depuis le Grand Prix de Monaco 2014, soit bientôt un an.

C'est un réel soulagement pour le pilote Lotus, qui savait que sa monoplace pouvait lui permettre d'atteindre un tel objectif mais avait connu deux courses mouvementées à Melbourne et à Sepang.

Septième sur la ligne d'arrivée, Grosjean a parfaitement géré son combat rapproché avec Felipe Nasr en début de course pour ne jamais être vraiment menacé par la suite.

"C'est le mieux que nous pouvions faire et c'est satisfaisant de marquer des points pour la première fois cette saison", se réjouit-il. "Je suis fier de tout le monde à Enstone et sur le circuit. Ce n'était pas un tracé facile pour nous, avec beaucoup de virages que nous n'aimons pas spécialement, mais nous avons pris un bon départ et la plupart des relais étaient bons également."

Cette capacité à obtenir un résultat sur un circuit qui s'annonçait difficile pour la Lotus E23 est un gage de confiance pour la suite des opérations à Enstone.

"Nous avons fait du bon travail pour améliorer la voiture course après course et c'est formidable de marquer enfin des points. La prochaine course devrait être prometteuse aussi !", assure Grosjean. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Romain Grosjean , Felipe Nasr
Équipes Lotus F1
Type d'article Résumé de course
Tags points, statistiques